Second tour des législatives à Nioro : l’ADP-Maliba va-t-il perdre chez le Chérif Bouyé ?

Certes, la liste ADP/Maliba-Adema-Yèlèma est arrivée en tête au premier tour des législatives à Nioro du Sahel, fief du Chérif Bouyé, mais le second tour s’annonce compliqué en raison du faible écart de voix avec son concurrent de l’alliance URD-MPM.

En effet, avec un écart d’environ 300 voix au 1er tour, la liste ADP/Maliba-Adema-Yèlèma peut-elle rater la victoire au second tour du scrutin législatif à Nioro du Sahel le 19 avril prochain ? Cette question vaut aujourd’hui son pesant d’or car, cette alliance était annoncée victorieuse dès le premier tour à Nioro, en raison de la proximité du parti ADP-Maliba d’avec le chérif de Nioro du Sahel.
Le leader religieux, très influent dans le cercle, a même récemment appelé à voter toutes les listes dans tout le pays. Comme il l’avait du reste fait pour la présidentielle 2018 en soutenant le leader du parti, non moins magnat des mines au Mali. Le président d’honneur d’ADP-Maliba, Aliou Boubacar Diallo, est déjà élu au 1er tour de ces élections législatives à Kayes. La question qui se pose aujourd’hui est de savoir si le guide des hamallistes va assister impuissant à un éventuel échec de la liste conduite par ses protégés politiques de l’ADP-Maliba. L’on peut en douter.
Il nous revient que le chérif fait de la mobilisation autour de la liste ADP/Maliba-Adema-Yèlèma une « question d’honneur » et de « crédibilité personnelle ». Ce qui rassurerait les Niorois, très attachés aux idéaux du chef spirituel des hamallistes maliens.
Rappelons qu’à l’issue du 1er tour des législatives, la liste ADP/Maliba-Adema-Yèlèma a récolté 10 704 voix alors que l’alliance URD-MPM s’est adjugé 10 353 voix.
Moussa Koné

Source : La lettre du peuple

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *