Rentrée politique du RPDM : Sous le signe de la cohésion et de la relance du parti

La salle de spectacles  Bakaïna de Sogoniko a servi de cadre, le samedi 21 octobre 2017 à la rentrée politique du parti RPDM. La cérémonie était présidée par le président du parti Rassemblement Pour le Développement du Mali, Cheick Modibo Diarra. C’était en présence de la vice-présidente du parti RPDM Mme Camara Saoudatou Dembélé, transfuge du MPR et ancienne députée MPR de la commune 6,du président du parti ADP-Maliba, Amadou Thiam, de plusieurs membres du bureau politique nationale du RPDM et des militants et sympathisants  du parti RPDM.

cheick modibo diarra rpdm

A l’entame des travaux, la nouvelle vice-présidente du parti RPDM, Mme Camara Saoudatou Dembélé,ancienne députée MPR a fait savoir qu’ «  au lieu d’une vie individuelle tranquille et sans soucis, vous avez préféré vous mettre au service de la patrie, pour construire un Etat respecté où règnent la paix et la sécurité. Cette voie semée de coups bas, d’entraves de toutes sortes, vous l’avez empruntée sans hésiter et sans calcul. Comment ne pas suivre celui qui propose de faire du Mali, « un pays démocratique qui offre une égalité de chance à tous ses enfants, un pays qui s’assure de l’exercice plein et entier des libertés individuelles et collectives ; un pays qui rassemble toutes ses forces vives pour un développement harmonieux et équilibré ». C’est avec fierté que nous rejoignons les rangs du Rassemblement pour le Développement du Mali, RPDM dont la devise est : Travail – Probité – Dignité ».

La transfuge du parti du Tigre a demandé à toutes maliennes de faire confiance en Cheick Modibo Diarra, celui-là même qui veut et qui va instaurer de nouvelles méthodes de gouvernance basées sur le dire vrai et le compter sur ses propres forces : « Ne dire que ce que l’on peut réaliser et réaliser tout ce que l’on dit. », Cheick Modibo Diarra dira-t-elle, veut et va bannir la corruption politique pour que triomphe le débat d’idées féconds et sain.

Le président du parti Rassemblement Pour le Développement du Mali Cheick Modibo Diarra a indiqué que  la démocratie est l’une des valeurs du RPDM. Cette rentrée politique est placée sous le signe de la cohésion et de la relance du parti. Il a souligné que le RPDM est le parti du travail, de la probité, de la dignité, de la justice, de l’égalité et de l’équité. Selon lui, l’armée doit être restructurée. Il a également mis l’accent sur la justice, la santé, l’éducation et bien d’autres domaines.

Pour terminer il a fait savoir qu’il faudrait aussi valoriser la santé publique pour que le pays soit toujours prêt à riposter contre toute sorte de pandémie. Pour l’éducation, il faut des programmes qui relient l’école à la vie. Le Mali est un pays agricole et l’école doit être plus orientée vers l’agriculture.

Daouda Diankoumba

Par Le Pouce

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *