REGION DE SEGOU, CERCLE DE SEGOU : POLITIQUE : Un cadre du parti RPM démissionne

ABDINE PELE KOUMARE CONFIRME SA DEMISSION « MAIS SE RIDICULISE ».

Comme nous vous l’annoncions dans une de nos publications, le député Abdine Pelé Koumaré vient de déclarer sa démission du parti des tisserands le RPM. De façon, solennelle, il a dit, je cite : « à partir de ce jeudi 4 octobre, je démissionne de la section RPM de Ségou ». Cette déclaration, le candidat recalé aux primaires, l’a annoncé sur les antennes d’une radio privée de Ségou. L’autre information est qu’il est désormais militant du parti ASMA-CFP et est, avec certains de ses compagnons, candidat aux législatives prochaines.

Avant de déclarer sa démission du RPM, le député Abdine Pelé Koumaré, a laissé entendre qu’il a été victime de trahison. Il a accusé l’honorable Abdoul Galil Mansour Haidara d’être le principal acteur de cette trahison, qu’il a qualifié de malhonnête et d’opportune. Pour mieux certifier sa thèse, l’honorable Abdine a fait un compte rendu des différentes rencontres qu’ils ont eu à faire, lui et Abdoul Galil.

Cependant analysons :
« « « Avec cette déclaration, abdine Pelé Koumaré confirme sa démission du RPM. Malheureusement pour lui, il vient une fois de plus de se ridiculiser. Comment ? Dans ses propos, le démissionnaire a déclaré que la politique, n’est pas une religion mais que c’est un jeu d’intérêts. Il va loin en ajoutant, qu’on va là où on a ses intérêts. Si cette affirmation du député Abdine est une thèse politique, ce dernier ne peut pas accuser quelqu’un de traite. Peut-être qu’Abdoul Galil Mansour Haidara, qui, en voulant sauver garder ses intérêts, a joué le jeu de la trahison. C’est aussi une stratégie politique. Par ailleurs, Abdine Pelé Koumaré prouve aux ségoviens, qu’il se préfère aux autres. Que pour la recherche de ses intérêts, il n’a pas besoin des autres, ou de l’intérêt collectif. Aller jusqu’à dire que la politique n’est pas une religion, voudrait dire que le transhumant politique Abdine Pelé Koumaré est prêt à abandonner l’ASMA-CFP, le jour où, il verra que ses intérêts sont menacés. La politique n’étant pas pour lui une religion, donc, il n’y a pas de question d’honneur.

En tout cas, ceux qui ont poussé, le député démissionnaire, à une telle déclaration, l’ont induit dans l’erreur. Celui qui crie toujours son innocence, se reproche quelque chose. Le mieux est de laisser les autres, juger et de vous donner raison. Vous êtes victime de trahison, oui. Seulement que cela ne vaut pas l’objet d’une démission, si, vous êtes un homme de conviction. Surtout que les déclarations politiques sont écrites et non solennelles sur une radio. Ce qu’Abdine vient de faire est plus tôt du sensationnel. La sensation ne fait pas la politique.

On peut ne pas être d’accord avec cette analyse mais il faut reconnaitre qu’elle rime bien avec cette déclaration du démissionnaire qui a laissé entendre que la politique n’est pas une religion, c’est un jeu d’intérêts et on va là où, on a ses intérêts » » »

Douba Dembele

Source: Koulouba.com

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *