Rédaction de la nouvelle constitution du Mali : Les propositions des Maliens de l’extérieur attendues ce jeudi

Dans une correspondance, la commission de rédaction de la nouvelle constitution de la République du Mali a invité le Haut conseil des Maliens de l’extérieur (Hcme) à une rencontre au Cicb, le 28 juillet 2022, pour recueillir ses propositions pour la nouvelle constitution. Une initiative qui entre dans le cadre de la volonté exprimée par le président de la transition de consulter toutes les forces vives de la nation dans l’élaboration de la nouvelle constitution.

Dans le cadre de l’inclusivité recherchée par le président de la transition, le colonel Assimi Goïta, et de son gouvernement dans l’élaboration de la nouvelle constitution du Mali, la commission mise en place pour la circonstance a demandé à rencontrer le Haut conseil des Maliens de l’extérieur (Hcme), jeudi 28 juillet 2022, au Centre international de conférence de Bamako (Cicb). « Le président de la transition, chef de l’Etat a instruit la commission de procéder à la consultation de l’ensemble des forces vives de la nation pour assurer l’inclusivité dans le processus d’élaboration de la nouvelle constitution. La commission souhaite recueillir vos propositions. A cet effet, elle a préparé un canevas indicatif pour la formulation de ces propositions », a indiqué la commission de rédaction de la nouvelle constitution dans une correspondance adressée au président du Haut conseil des Maliens de l’extérieur (Hcme). Créée par décret du président de la transition le 10 juin 2022, la commission a précisé qu’au-delà du canevas prévu le 28 juillet prochain, le Haut conseil des Maliens extérieur (Hcme), peut également envoyer ses propositions par courrier adressé au secrétariat général de la présidence de la République jusqu’au 29 juillet 2022. « Vous pouvez également les faire parvenir à la commission par courrier au secrétariat général de la présidence sis à Koulouba au plus tard le vendredi 29 juillet 2022 », note toujours cette correspondance qui précise que l’initiative entre surtout dans le cadre de la dynamique de refondation engagée par les plus hautes autorités de la transition du Mali. « La commission est chargée d’élaborer un avant-projet de loi portant  constitution de la République du Mali, dans le cadre de la refondation de l’Etat. » Ses membres ont été également nommés par décret en date du 29 juin 2022.

Issa Djiguiba

Source: LE PAYS

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.