RACINE THIAM face à la presse: «Tout le monde s’intéresse au Mali»

Le directeur de la Communication et des Relations extérieures de la présidence de la République n’a pas failli à la tradition qu’il a instaurée depuis sa prise de service à Koulouba. Il a animé un point de presse pour informer les hommes de médias des activités du président de la République à l’extérieur. C’était le vendredi dernier dans la salle de conférence du secrétariat général de la présidence.

racine thiam directeur cellule communication conseiller presidence

Le président IBK, après sa visite d’Etat en France et sa participation au sommet Inde- Afrique le mois dernier, prendra encore son bâton de pèlerin pour se rendre respectivement en Italie les 11 et 12 novembre et en France les 16 et 18 novembre. Dans ces deux pays, il participera à la Valette (Italie) au sommet sur la migration et à Paris aux cérémonies commémoratives des 70 ans de l’UNESCO.

Le responsable de la Communication de la présidence de la République, Racine Thiam, dira que le sommet sur la migration donnera l’occasion aux participants d’aborder tous les aspects liés à ce fléau. Selon lui, l’immigration n’est pas un fardeau mais un moyen de développement. Il pense que le sommet mettra en place des mécanismes pour retenir les jeunes au lieu de les voir mourir dans les eaux. M. Thiam privilégie une immigration contrôlée qui a l’avantage de traiter les migrants comme des êtres humains.

Prendront part à ce sommet, les institutions, l’Union européenne, les pays africains, partie prenante au processus de Rabat et de Khartoum, l’Union africaine, la CEDEAO, l’ONU et l’OIM. Six thèmes seront traités au cours de ce sommet. Il s’agit de «l’avantage de la migration pour le développement» ; «immigration légale et mobilité» ; «asile et protection internationale, la lutte contre le trafic de migrants et de la traite des êtres humains, la coopération en matière de retour et de réadmission, la création d’un fonds fiduciaire pour l’Afrique.»

Quant à la participation aux cérémonies commémoratives des 70 ans de l’UNESCO, le directeur de la Communication de la présidence de la République du Mali, a déclaré que c’est sur invitation de la directrice de cette institution onusienne que le président malien IBK se rendra à Paris les 16 et 18 novembre.

Pour lui, le choix porté sur le président du Mali de participer à ces cérémonies n’est pas gratuit pour qui connaît la place du Mali dans le rayonnement culturel mondial. Racine Thiam poursuivra que IBK animera une table ronde sur le thème «Jeunesse en proie à l’extrémisme» : quels enjeux pour la paix et la sécurité au Mali ?» Elle est organisée par la Délégation permanente du Mali à l’UNESCO.

Les deux autres points abordés au cours de ce point de presse ont porté sur la visite d’Etat du président malien en France les 20 et 22 octobre et sa participation au  sommet Inde-Afrique du 26 au 29 octobre. Racine Thiam dira que la moisson de ces deux voyages a été fructueuse pour le Mali. Avant de conclure que tout le monde s’intéresse au Mali après la signature de l’accord de paix.

Yoro SOW

 

Source: L’Inter de Bamako

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *