Programme présidentiel d’urgences sociales en marche : Les travaux d’entretien routier 2018 lancés

 

Le Premier Ministre, SoumeylouBoubeyeMaiga a présidé, le vendredi 30 mars 2018, le lancement des travaux d’entretien routier 2018 couplée cette année aux activités de la 7ème édition de la journée nationale de courtoisie routière. C’était en présence du ministre des Transports et du Désenclavement Ahmed Moulaye Boubacar, de celui de la Protection civile, le Général Salif Traoré et d’autres membres du gouvernement comme les ministres de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, celui de l’Education nationale et le ministre de tutelle du Développement local. Le parterre de hautes personnalités mobilisées comprenait en outre la présidente du Conseil d’administration de l’AGEROUTE, le Directeur général de l’Agence Nationale de la Sécurité Routière.

Le tronçon Kalabancoro-Kabala est l’un des axes concernés par ledit programme pour la région de Koulikoro. Selon le Premier ministre, ce lancement consacre surtout la concrétisation de l’engagement pris par le Gouvernement de faire face à la problématique de la sécurité routière dans cette zone et de répondre aux alertes lancées lancées par la population. Lançant un appel à la courtoisie dans la circulation, le Premier a déploré que plus de 70% des accidents sont dus à l’incivisme routier.

Quant au choix porté sur le tronçon, il traduit selon lui une réponse à un besoin de sécurisation de la circulation routière sur l’axe Kalabancoro- Kabala exprimé par la population de Kabala en général ainsi que par les étudiants en particulier, principales victimes des accidents sur l’axe.

Dans le cadre de la journée, a-t-il assuré, le département à travers l’Agence Nationale de la Sécurité Routière (ANASER), a entrepris plusieurs actions d’amélioration de la sécurité routière, dont la formation de plus de 100 conducteurs de bennes de la ligne concernée. Et d’ajouter qu’en rapport avec la Mairie de Kalabancoro, d’autres activités ont également été menées. Il s’agit de la libération du domaine public routier par la Commune de Kalabancoro et de l’adoption d’un arrêté communal règlementant les horaires de circulation des camions-bennes sur la voie litigieuse.

Parlant du programme d’entretien 2018, le ministre des Transports et du Désenclavement en a estimé le coût total à 25, 303 milliards francs CFA, en précisant au passage que lesdits travaux porteront sur l’entretien de 10 270,11 km dont 5 053,22 Km de routes bitumées et 5 216,90 Km de routes en terre.

Pour ce qui concerne l’axe Kalabancoro, M Baba Moulaye a indiqué que le cout total de cette opération s’élève à 1,184 milliards entièrement supportés par le Fonds d’entretien Routier de l’Autorité Routière, pour un délai de quatre (04) mois.

Il a en profité par ailleurs pour inviter les riverains et usagers de la route à plus d’indulgence et de compréhension. Les élèves et étudiants ont été, eux, exhortés à plus de responsabilité et de prudence sur les axes routiers en général et l’axe Kalabankoro-Kabala en particulier.

La cérémonie a été par ailleurs sanctionnée par la remise de millier de casques et d’exemplaires du code de la route simplifié aux deux ministres en charge respectivement de l’Enseignement Supérieur et l’Education nationale.

 

Amidou Keita

 

  Le Témoin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *