Programme d’actions du Gouvernement : ce que Moctar Ouane va exposer au CNT

Ce vendredi 19 février 2021, le Premier ministre Moctar Ouane prend date avec le Conseil National de Transition afin de lui exposer le Programme d’Actions du Gouvernement de Transition (PAGT). Présentée comme un des temps forts de la transition, cette présentation était attendue de l’ensemble des acteurs. Votre quotidien numérique Bamako News a pu consulter le document adopté en novembre dernier et vous livre en exclusivité les points saillants de ce plan d’actions.

Pour tracer le contexte, il faut savoir que le Programme d’actions du Gouvernement ou Plan d’actions gouvernemental de la Transition est un document préparé depuis novembre 2020 par les équipes de la Primature, sous la supervision du Directeur de cabinet adjoint, suivant la décision N°2020-0267/PRIM-CAB, portant mise en place d’une commission de travail.

Cette commission a reçu des propositions d’actions et de mesures des 25 ministères conformément aux six axes de la feuille de route. Après un travail de structuration et de sélection, les propositions ont été ordonnées suivant les six (6) axes de la Feuille de Route de la Transition.

Au total, 23 objectifs sont déclinés en 274 actions et 280 indicateurs. L’axe 2, concernant la promotion de la bonne gouvernance mobilise près 150 actions quand l’axe 1, sur le renforcement de la sécurité sur l’ensemble du territoire ne mobilise que 41 actions.

En termes d’actions majeures, notre rédaction note la mise en place d’une police territoriale, l’intégration de 6350 ex-combattants, la création de 3000 emplois jeunes et le financement de 1200 micros projets.

Aussi, le plan prévoit une augmentation des effectifs des FAMa pour renforcer leur capacité opérationnelle. Sur un autre volet (celui de la promotion de la bonne Gouvernance), il est prévu la réalisation de l’audit de la Loi de Programmation militaire et celui des institutions et des organismes personnalisés.

L’axe 3 (refonte du système éducatif), l’axe 4 (réformes politiques et institutionnelles), l’axe 5 (adoption d’un pacte de stabilité sociale) et l’axe 6 (organisation des élections générales) viennent compléter le schéma dans lequel s’inscrit la Transition sous Moctar Ouane. En ce qui concerne le programme de travail gouvernemental, nous retenons que le ministère du Travail et de la Fonction Publique entend présenter des projets de texte relatifs à l’harmonisation des primes et indemnités et à l’approbation de la Politique nationale de Dialogue social.

Face aux membres du CNT, le Premier ministre prendra l’engagement d’une évaluation semestrielle du programme d’actions.

La Rédaction

Source: Bamakonews

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.