Primature : Le maçon Choguel Maïga attendu au pied du mur

L’ancien ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement sous IBK, Choguel Kokala Maïga, non moins, président du Comité stratégique du M5-RFP occupe désormais la primature. Des grands défis l’attendent à ce poste.

Le peuple malien est déçu de la politique politicienne qui veut que l’opposition soit obstinément réfractaire au pouvoir en place et que le pouvoir en place s’obstine également à gouverner sans prendre en compte les réelles aspirations du peuple.

C’est dire que les attentes sont grandes en ce qui concerne Choguel Kokalla Maïga, le pourfendeur du pouvoir IBK, qui du haut de son estrade de Président du Comité stratégique du M5-RFP, a largement contribué à la chute du régime IBK. Il a, durant plusieurs semaines, martelé l’incapacité d’IBK et du gouvernement Boubou Cissé à apporter des solutions concrètes aux problèmes du Mali et des maliens. Il a tancé Moctar Ouane et le président Bah N’Daw de ce qu’ils ne pourront pas donner des gages aux maliens.

De plus, les récentes sorties avant les évènements du 24 Mai dernier, ont montré qu’il avait un plan en 17 mesures contenus en 10 points. Seulement, le contexte de sa nomination pose la question de son champ d’actions véritable.

Nommé par Assimi Goïta comme une bouée de sauvetage, Choguel devra faire avec les caprices du nouveau prince et gérer une équipe se sentira d’abord redevable au Colonel. Ensuite, il devra faire face à une communauté internationale qui connaît sa réticence face à l’accord d’Alger. Malgré des assurances données, il sera jugé sur pièce dans sa capacité à allier la parole aux actes.

SKK

Source: BamakoNews

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.