Primature : 129 personnes décorées

Les récipiendaires qui ont reçu leur médaille, hier, sont composés de commis de l’État d’agents d’appui, de secrétaires, de plantons, de jardiniers, de chauffeurs…

Agents de l’État en activité ou à la retraite, acteurs de la société civile et du secteur privé, religieux, artistes, journalistes, opérateurs économiques, officiers supérieurs de l’armée en activité ou à la retraite, cadres et personnel d’appui de la Primature et du secrétariat général du gouvernement, ce sont 129 personnes qui ont reçu, hier, des distinctions honorifiques pour service rendu à la nation. Les médailles ont été remises par le Premier ministre Dr Boubou Cissé, le Grand chancelier des Ordres nationaux, le général Amadou Sagafourou Guèye, le directeur de cabinet du Premier ministre, Amadou Ousmane Touré et le secrétaire général du gouvernement, Mme Sanogo Aminata Mallé. La cérémonie a eu lieu à la Primature.

Les récipiendaires sont repartis en quatre catégories : 29 personnes ont reçu la médaille de Commandeur de l’ordre national, 75 ont été décorés de la médaille d’Officier de l’Ordre national, 10 personnes ont reçu la médaille de Chevalier de l’Ordre national et 15, la Médaille du mérite national avec effigie Abeille.

Parmi ceux-ci, des commis de l’État ayant occupé des grandes fonctions dans l’administration (ministres, directeurs de services centraux), mais aussi des agents d’appui, des secrétaires, des plantons, des jardiniers et des chauffeurs. La cérémonie a drainé du beau monde à la Cité administrative. Elle a commencé avec la lecture de la liste des récipiendaires par le capitaine Youssouf Samaké, officier-adjoint chargé du cérémonial, des insignes et brevets à la Grande chancellerie des Ordres nationaux du Mali. Ensuite, le Premier ministre a remis le premier lot de distinctions aux nouveaux Commandeurs de l’Ordre national du Mali, avant de passer le relais au Grand chancelier des Ordres nationaux du Mali le général Guèye pour la remise des médailles aux Officiers de l’ordre national. Cette séquence a été suivie de la décoration, par le directeur de cabinet du Premier ministre, des Chevaliers de l’Ordre national. Quant aux bénéficiaires de la Médaille du mérite national avec effigie abeille, ils ont été décorés par le secrétaire général du gouvernement Mme Sanogo Aminata Mallé.

Après avoir reçu sa médaille, le porte-parole des récipiendaires, l’ancien ministre Zahabi Ould Sidi Mohamed avouera que les mots lui manquent pour exprimer sa joie, ajoutant que ces décorations en faveur de ceux qui travaillent dans l’anonymat le plus total sont d’une très grande importance pour l’édification d’une nation. Pour l’ancien ministre, être décoré et mis en avant parmi les dignes fils de la nation, en plus d’être un honneur, est aussi une interpellation à continuer de se mettre au service du pays en cette phase critique de notre histoire. «Nous considérons ces médailles venant de notre pays comme une assignation à la tâche. Nous continuerons à servir le Mali de toutes nos forces, afin que ce beau pays qui a rayonné dans l’Ouest africain retrouve la paix et la stabilité qui ont fait de lui, une nation exemplaire en matière d’hospitalité, de tolérance que le monde entier respecte», a déclaré Zahabi Ould Sidi Mohamed.

En réponse, le Premier ministre dira que le chef de l’État accorde une attention particulière au travail bien fait, à la recherche et à la promotion de l’excellence. C’est pourquoi, indiquera-t-il, le gouvernement s’attèle à mettre à l’honneur ceux qui ont été distingués par leur qualité propre et la qualité de leur travail, tout au long de leur parcours au service du pays.

Dr Boubou Cissé a signifié aux récipiendaires, la reconnaissance de la nation pour le travail de qualité qu’ils ont abattu durant de longues années et qui leur vaut d’être distingués et honorés. «Vous faites partie de ceux qui ont donné de leur énergie, de leur savoir, de leur reconnaissance pour le Mali. Vous êtes aussi une fierté pour le Mali. À travers votre travail et votre abnégation, vous avez semé certainement les graines du dévouement et du professionnalisme», a insisté le chef du gouvernement, avant d’exhorter les récipiendaires à poursuivre leurs efforts et à motiver les plus jeunes pour que notre pays puisse toujours disposer de ressources capables de réaliser le rêve commun de développement dans la paix et la stabilité.

Et Dr Boubou Cissé de renchérir : «Par votre dévouement et vos efforts, vous avez prouvé que le travail bien fait finit toujours par payer. Ces médailles, en plus de la satisfaction morale qu’elles vous apportent, sont synonymes d’encore plus de responsabilité…».

Dieudonné DIAMA

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.