Présidentielle 2018 : Espoir IBK lance son “opération 3 millions de cartes Nina”

Pour soutenir la réélection du président de la République et rehausser le taux de participation  à la présidentielle de 2018, Espoir IBK 2018 a lancé ce samedi 21 octobre 2017 son “opération trois millions de cartes Nina”.

La cérémonie de lancement au siège de la section du RPM en Commune VI était présidée par le président d’Espoir IBK 2018, Amara Bagayoko. Elle a enregistré la présence de l’honorable Djiguiné, de Bamoussa Touré, représentant des familles fondatrices de Bamako.

aeroport dag dag kayes arrivage president ibk rpm campagne election

Pour le président Bagayoko, l’objectif principal de cette “opération 3 millions de cartes Nina” est de favoriser la réélection du président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita dès le 1er tour. Elle vise également, poursuivra-t-il, à porter assistance aux électeurs ayant égaré leurs cartes Nina et ceux dont les cartes ont été détruites, sensibiliser et assister les nouveaux majeurs à assurer leur enrôlement dans les centres réservés.

Cette opération se déroulera du 1er novembre 2017 au 31 octobre 2018 sur toute l’étendue du territoire national. Pour ce faire l’association prévoit la formation de 50 formateurs qui vont à leur tour participer à la formation des autres agents estimés à plus de 2000.

Ce lancement couplé à une conférence de presse a permis à Amara Bagayoko et son camarade Bathily d’évoquer le bilan des quatre ans du président IBK au pouvoir. Les conférenciers ont dressé un tableau reluisant en faveur du chef de l’Etat qui se résume à la réorganisation de l’armée malienne ainsi que sa dotation en équipements plus performants.

S’y ajoutent la création des 200 000 emplois en faveur des jeunes, l’augmentation de la masse salariale et du Budget national à plus de 2000 milliards de F CFA sans oublier la hausse du  budget alloué à l’agriculture,  soit 15 %, une recommandation de l’Union africaine.

Ce lancement est la suite logique des activités d’Espoir IBK 2018 lancé le 30 juillet 2017 au Centre islamique d’Hamdallaye. Son objectif principal reste la réélection du président de la République en 2018 à la magistrature suprême.

Ousmane Daou

Source: L indicateur du renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *