Pour la tenue des Elections générales transparentes et apaisés au Mali : Le PNUD s’implique

Le PNUD, à travers son Programme  d’appui au processus électoral au Mali (PAPEM), s’est largement manifesté pour la tenue des Elections générales  transparentes et apaisées au Mali. Ce, à travers l’organisation de plusieurs activités de formation et sensibilisation. L’un de ces ateliers s’est tenu le vendredi dernier 13 décembre au gouvernorat de Bamako.

 david gressly secretaire general adjoint nations unis representant resident pnud mali jean luc station niafunké élection legislative

C’est Le ministre de l’administration territoriale, le Général Moussa Sinko Coulibaly  qui a présidé la cérémonie d’ouverture de cet atelier  ayant  pour objectif la  sensibilisation des acteurs socioprofessionnels pour des élections transparentes et apaisées. On notait la présence de Boubou Dramane Camara, Directeur  Pays a du PNUD au Mali

 

 

Le Directeur du Pnud au Mali, Boubou Dramane Camara a rappelé que  le PNUD  consacre la plus grosse partie de ses ressources, soit 1,5 milliards de dollars par an, à faire en sorte que la gouvernance démocratique produise des résultats probants au bénéfique de la population.

 

 

Selon lui, le PNUD entend poursuivre ses efforts et son appui pour qu’au sortir des scrutins crédibles et transparents, le pays se trouve doté d’institutions fortes qui puisent leur légitimité dans une adhésion massive du peuple avec des consultations électorales inclusives et apaisées.

 

 

Pour sa part, le ministre de l’administration territoriale, M. Moussa Sinko Coulibaly, il a soutenu que la journée  de cette rencontre était  solennelle  et exceptionnelle pour diverses raisons. A ses dires, cette rencontre marquait à la fois la fin de la campagne électorale du deuxième tour des élections législatives ainsi que l’implication active des acteurs socioprofessionnels dans le processus électoral.

 

 

« Le  chemin a été long, mais avec engagement de l’ensemble des forces vives de la Nation malienne, nous avons pu tenir trois scrutins dans un délai très raisonnable avec un fichier biométrique de pointe » s’est-il félicité avant d’encourager l’organisation de cet atelier qui, à ses yeux, avait pout but de doter les participants des instruments juridiques nécessaires.

 

Et de noter que cet atelier se voit comme une des dernières rencontres organisées par le PNUD à travers le Papem dans le cadre des élections générales au Mali.

 

Djibi

SOURCE: Maliba Info

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *