POUR DE PROFONDES REFORMES DANS LE FONCTIONNEMENT DE L’ÉTAT : 18 PARTIS POLITIQUES ET 40 OSC VEULENT PRENDRE LE TAUREAU PAR LES CORNES

Les responsables de la Plateforme Espérance Nouvelle Jigiya-Kura ont organisé, le samedi 24 octobre 2020, une conférence de presse, à leur siège. Elle était principalement animée par le premier porte-parole, M. Ismaël Sacko.

Selon M. Sacko, au lancement de leur plateforme le 03 octobre 2020 au Centre International de Conférence de Bamako (CICB), 12 partis politiques, 32 associations et 3 ONG, sur la base des principes et valeurs partagées, ont volontairement signé leur adhésion à Espérance Nouvelle-Jigiya Kura. Trois semaines après le nombre de signataires est porté à 18 partis politiques et 40 Organisations de la Société Civile OSC).

Il a mis à profit cette opportunité pour réitérer leur appel à l’endroit de toutes les forces vives à se retrouver pour ‘’ Jigiya Kura-Espérance Nouvelle’’ afin de réaliser le développement socio-économique du Mali.  « Pour y parvenir, il nous faut tracer les voies d’une Espérance Nouvelle tel que annoncé dans notre appel du 03 octobre. Celle-ci se caractérisera par l’observation de certains principes et l’engagement de profondes réformes dans le fonctionnement de l’Etat et la construction d’un citoyen de type nouveau. Pour cela, notre alliance organisera dans les prochains jours des ateliers thématiques dont la synthèse fera l’objet d’un projet de société que proposeront nos différents candidats pour les futures échéances électorales », a ajouté M. Sacko. Il a souhaité que les nouvelles autorités soient à la hauteur des attentes du peuple malien épris de justice, d’équité, de prospérité et d’accès aux services sociaux de base. Il ressort des explications de M. Sacko :  «  dans (…)

Tougouna A. TRAORE –

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *