Plante du BIPREM contre le Président de la République: les APM dénoncent un activisme mercantile et politicien

Oumar Ibrahima Toure commissaire securité alimentaire conference alliance parlement mali apm

COMMUNIQUE DE PRESSE
Consternées par la plainte de l’association Biprem (Bloc d’intervention populaire et pacifique pour la réunification entière du Mali) auprès de la Haute Cour de justice du Mali contre le Président de la République et devant la gravité de l’accusation proférée par ladite association dont le but, en cette période de réconciliation, est de jeter le discrédit sur le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, et de fragiliser les institutions de la République, les Associations Pour le Mali (APM) condamnent vigoureusement et fermement ces allégations mensongères qui n’honorent ni les auteurs, ni le pays.
Cet activisme mercantile et politicien de bas étage est orchestré par des individus sans scrupule dont la caractéristique essentielle est l’opportunisme.
Les APM dénoncent cette manœuvre d’escroquerie et en a appellent au Président de la République, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, à garder fermement le cap sur son projet de société et à ne ménager aucun effort pour la réussite de son programme de gouvernement.
Les APM exhortent le Premier ministre, les ministres et tous ceux qui ont bénéficié de la confiance du président IBK à continuer de traduire en actes les visions du Président de la République. Les APM les incitent à se référer, en toute circonstance, aux valeurs et idéaux qui sous-tendent les thèmes chers au Président de la République IBK : « Le Mali d’abord » Pour l’honneur du Mali et le Bonheur des Maliens »
Les APM expriment leur profonde indignation qu’une plainte aussi fantaisiste portée devant une Institution de la République par des citoyens en mal d’inspiration et de reconnaissance, reçoive un écho.
Les APM regrettent que des médias de renommée internationale portent à leur UNE un acte si factice. Il est en effet monstrueux que des organes médiatiques, qui se réclament du professionnalisme, réservent un traitement significatif à une initiative et un document réductible à un simple tract.
Les APM soutiennent qu’il est triste que des particuliers parmi les plus anonymes dans la société malienne, dénués de visibilité et d’audibilité, prétendent engager une procédure juridictionnelle qui, en vertu de la constitution du 25 février 1992, relève de l’interaction des Institutions de la République.
En tout état de cause, les APM, en ce qui les concerne, restent mobilisées et ne manqueront pas d’apporter leur pierre, leur brique, et leur fer à l’édification du Mali nouveau sous l’égide du président IBK.
Enfin, les APM lancent un vibrant appel à tous les militants et sympathisants, ainsi qu’à tout le peuple malien, à redoubler de vigilance pour barrer la route à toutes les manœuvres de déstabilisation d’où qu’elles viennent.
Les APM la force du destin ! Vive la République ! Dieu préserve le Mali !
Fait à Bamako, le 08 Mars 2016

 

Source: info-matin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.