Plainte du Biprem : « Ce document pèche tant par la forme que par le fond », dixit Adberhamane Niang

 Abderhamane Niang honorable depute assemblee nationale president commission haute cour justiceDans le communiqué de presse n°001/2016/HCJ-P, le Président de la Haute Cour de Justice, Abderhamane Niang a réagi à la plainte contre le Président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Kéïta pour haute trahison et gestion scandaleuse de l’argent public » de l’Association Bloc d’Intervention Populaire pour la Réunification Entière du Mali (BIPREM). Voici l’intégralité de ce communiqué.

L’Association Bloc d’Intervention Populaire pour la Réunification Entière du Mali (BIPREM) a déposé un courrier qui a été enregistré au Bureau du courrier de la Haute Cour de Justice, le 1er mars 2016 sous le numéro d’arrivée n°104. La Haute Cour de Justice condamne l’amalgame entretenu entre la réception d’un courrier (qui est un principe de base de l’administration publique) et la recevabilité de son contenu (qui relève d’une procédure d’examen par le service spécialisé).

A l’analyse, la Haute Cour de Justice affirme que ce document pèche tant par la forme que par le fond. En effet, le document signé par le Président de l’Association ne comporte ni date, ni numéro d’expédition et il n’est destiné à personne. Nulle part dans le texte, il n’a été relevé un quelconque destinataire de la plainte contre le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta pour haute trahison et gestion scandaleuse de l’argent public ».

L’intention de porter plainte contre le Président de la République auprès de la Haute Cour de Justice relève d’une ignorance notoire des dispositions pertinentes des lois de la République relatives aux procédures suivies devant la Haute Cour de Justice et des textes qui encadrent l’inviolabilité de la fonction présidentielle.

En conséquence, la Haute Cour de Justice informe l’opinion publique que le document déposé à son niveau par l’Association BIPREM a été archivé depuis le vendredi 04 mars 2016 à 15h 30mn avec l’annotation « classé sans suite ».

Bamako le 11 mars 2016

Le Président

Adberhamane Niang

Officier de l’ordre national

Source : Delta News

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.