Perspective des élections au Mali : Le cadre d’échange réagit aux propos du Premier ministre

Le parti de l’ancien Premier ministre Moussa Mara, Yelema, a réagi à une sortie du Premier ministre Choguel Kokalla Maïga lors d’une rencontre avec l’USR de Nouhoum Togo. « Le parti YELEMA « Le changement » a noté avec stupéfaction les dernières déclarations du Premier ministre de la transition tenues sur l’Ortm et transcrites sur la page officielle de la primature invitant une partie de la population à se préparer pour gagner les prochaines élections », a regretté le parti de Moussa Mara. La formation politique dit avoir déploré « ces déclarations qui divisent les Maliens à un moment où nous avons plus que jamais besoin d’une union nationale afin d’aider notre pays à répondre aux nombreux défis pour lesquels les résultats tardent à venir ». Il a rappelé  au chef du gouvernement que le temps des compétitions électorales viendra et que le seul combat qui vaille aujourd’hui est celui de l’unité et le consensus indispensable pour l’atteinte des missions assignées à la transition.

Pour ce parti, le Premier ministre doit garder une équidistance absolue entre tous les acteurs socio-politiques du pays. « A cet effet, il l’invite à travailler avec un esprit d’Inclusivité, de Transparence et de Co-construction comme orienté par le Président de la Transition et invite ce dernier à veiller au respect de ses prescriptions », précise le communiqué qui a ajouté : « Enfin, le Parti YELEMA « Le Changement » réaffirme sa disponibilité entière et totale à soutenir la réussite de la transition dans la vérité et dans la transparence et invite l’ensemble de la société Malienne à ne pas céder aux petits calculs et à ne penser qu’au Mali au-delà duquel rien ne vaut ».

Après Yelema, le cadre d’échange des partis et groupements politiques pour une transition réussie a exprimé sa colère contre cette sortie du chef du gouvernement. Ce regroupement a même demandé la démission du Premier ministre Choguel Kokalla Maïga.

G. Togo

Source: LE PAYS

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.