Parti le Rassemblement des Maliens (RAMA) : Paul Ismaël Boro aux commandes

C’est désormais officiel, Paul Boro vient de prendre la tête du parti le Rassemblement des Maliens (Rama). C’était le samedi 8 février, lors du lancement des activités du parti au Carrefour des jeunes, à l’issue de la mise en place d’un nouveau bureau et la relecture des statuts et règlements.

 

Lancé il y’a 4 mois, le parti Rama avait désigné Paul I. Boro comme parrain. Le lancement officiel des activités a servi d’occasion pour les membres du parti de relire leur statut et les règlements, de mettre en place un nouveau bureau politique national et de faire des recommandations.

Des délégués venus de l’extérieur et de l’intérieur du pays pour participer auxdits travaux se sont investis pour toiletter les textes. Selon le secrétaire général reconduit, Ibrahim Coulibaly dit IC, les travaux ont démarré le même samedi. Trois groupes ont travaillé sur la mise en place du bureau, la relecture des textes et les recommandations.

Après toute une journée de travaux, une cérémonie de clôture en présence de plusieurs partis politiques, associations et mouvements a été organisée. Pour la cérémonie, des centaines de militants ont pris d’assaut la grande salle du Carrefour des jeunes.

Le secrétaire général a procédé à la lecture de la liste des membres du bureau, un bureau de 147 membres avec Paul Boro à la tête. Nouhou Dembélé, l’ancien président du parti a été désigné président d’honneur à vie. Un bureau sous le pilotage de Paul Boro I. comme chef de l’exécutif, Mme Camara Aïché Sow, présidente des femmes et Karamoko El-bass Traoré à la tête de la jeunesse, conduira désormais les destinées du parti pour les 5 ans à venir.

Dans ses résolutions, le Rama a promis des dons de sang aux FAMa, des actions politiques pour la résolution de la crise scolaire entre autres. Sans oublier sa participation aux élections législatives sur toute l’étendue du territoire.

Le désormais président du Rama Paul I. Boro a promis de ne ménager aucun effort pour une issue à la crise malienne et la réussite du parti dans une atmosphère démocratique, laïc et républicaine. Dans le même sens, ont rimé la présidente des femmes Aïché Sow et Karamoko Traoré des jeunes.

Koureichy Cissé

Mali Tribune

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *