Oumarou Ag Haïdara atterrit avec 15 élus au RPM : « Nous assumons avec fierté notre choix»

La cérémonie d’adhésion du président du Haut Conseil des Collectivités Territoriales, 4ème vice-président de l’ADEMA, au RPM a lieu le samedi 20 décembre 2014 au Centre International de Conférence de Bamako en présence de M. Boulkassoum Haïdara, élu du parti RPM.

oumarou ag ibrahim candidat elections legislatives 2013

Dans son allocution, l’honorable Boulkassoum Haïdara dira que la venue d’Oumarou Ag Mohamed est rendu possible grâce à la bienveillance entremise de M. Mahamane Baby, Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle et de M. Zahabi, Ministre de la Réconciliation. Il a estimé que cette adhésion vient à point nommé en cette phase décisive des pourparlers d’Alger où ils doivent mettre leur notoriété, leur compétence, leur popularité et leur charisme pour mobiliser les forces vives du Nord en vue de défendre un Mali uni, laïc et indivisible. Pour le transhumant, « la sagesse populaire nous enseigne qu’en politique rien n’est jamais acquis et rien n’est impossible ». Il fera savoir que 15 sous-sections du cercle de Goundam qui ont décidé à l’unanimité le 19 novembre en conférence de section dument convoquée de venir au RPM. Par cette adhésion, il pense faire du RPM la première force politique dans le cercle de Goundam voire dans la région de Tombouctou. Pour lui, la vitalité d’un parti réside dans sa capacité à transcender les difficultés et à gérer les différences en tendant une main amie à toutes les adhésions, car un parti fut-il grand ne vaut que par la gestion qu’en font les responsables politiques qui le dirigent et concourent à son animation. « Nous ne sommes pas des trouble-fêtes sortis des entrailles de l’ADEAM qui pour des raisons de contingences ou de rivalités politiques nous amènent aujourd’hui à jeter notre dévolu sur le RPM. Loin s’en faut. Nous assumons avec fierté notre choix» a-t-il déclaré. Il dira enfin qu’il ne vient pas au RPM par opportunisme, mais sur demande de ceux qui l’ont élus et qui cherchent un lendemain meilleur. Il faut noter qu’il s’est fait accompagner par l’honorable Mamadou Satigui Diakité 1er vice-président du Haut conseil des Collectivités, membre de la section Adema-PASJ de Yanfolila et 15 élus.

 

Fousseyni SISSOKO 

Source: L’Express

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.