Oumar Mariko, lors de la cérémonie de remise d’un véhicule à l’assemblée nationale : « Soumeylou Boubèye Maïga et Me Mohamed Ali Bathily vont gâter à IBK son mandat… »

C’est officiel depuis le vendredi dernier, l’honorable Oumar Mariko député élu à Kolondièba pour un second mandat a procédé à la restitution du véhicule de l’Assemblée Nationale a lui attribué pendant la législature 2007-2012, en présence d’huissier. Dr. Mariko a remis les clés dudit véhicule au 1er vice-président de l’institution parlementaire, l’honorable Belco Bah. C’était en présence de plusieurs de ses collègues députés et des membres du parti Sadi dont il est le secrétaire général.

oumar mariko sadi depute

 

L’honorable Oumar Mariko a profité du haut de cette tribune pour tirer à boulets  rouges sur deux personnalités du Gouvernement : Soumeylou Boubèye Maïga, Ministre de la Défense et des Anciens Combattants, et Me Mohamed Ali Bathily, Ministre de Justice, Garde des Sceaux pour ce qu’il qualifie leurs acharnements contre les anciens putschistes Amadou Haya Sanogo et Yamoussa Camara, a-t-il déclaré.

 

 

« Soumeylou Boubèye Maïga et Me Mohamed Ali Bathily vont gâter à IBK son mandat… », a affirmé l’honorable Mariko.

 

 

S’agissant du véhicule de l’Assemblée qu’il a remis, objet de ladite cérémonie, le leader du Sadi a précisé que ledit véhicule avait été remis par ses soins aux militaires qui ont fait le Coup d’État le 22 mars 2012. « Comme mon mandat venait à prendre fin, j’estimais que le Comité National pour le Redressement de la Démocratie et la Restauration de l’État (Cnrdre) était la nouvelle autorité à qui il faut rendre compte. C’est ainsi que j’ai décidé d’aller remettre le véhicule en question à Sanogo et à ses camarades”, a déclaré Oumar Mariko.

 

Aussi, contrairement aux autres membres du parlement malien, avait-il quitté l’Assemblée nationale, renonçant du coup à tous les avantages liés à son statut. Récemment, l’honorable Oumar Mariko a restitué au Trésor public plus de 28 millions de Fcfa que l’Assemblée Nationale avait versés dans son compte. L’opération de reversement du pactole devait s’achever le vendredi dernier, après le respect de toutes les formalités nécessaires par l’huissier commis. Le clerc de l’huissier qui a en charge le dossier était présent à la cérémonie de remise du véhicule de l’Assemblée pour les besoins de constat.

 

Laya DIARRA

 

SOURCE: Soir de Bamako
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *