ORIENTATIONS ET PRIORITES DU GOUVERNEMENT POUR LA PÉRIODE 2013-2018 / Mara se repose sur un document élaboré par le gouvernement Tatam LY

A la tâche depuis qu’il a été nommé aux charges de Premier ministre, le 5 septembre 2013, Oumar Tatam Ly a démissionné le 5 avril en laissant d’importants acquis, au nombre desquels, « le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG) » élaboré en décembre 2013. C’est en effet, ce document élaboré par le gouvernement Oumar Tatam Ly, qui sert aujourd’hui, de base de travail pour le nouveau Premier ministre, Moussa Mara. Au lieu de le féliciter pour avoir été son bienfaiteur, l’ancien Premier ministre Oumar Tatam Ly fait l’objet de dénigrement de la part de son successeur.

premier ministre moussa mara chef gouvernement malien parti yelema

Outre la mise en place d’institutions fortes et crédibles, ce programme se veut un document de référence dans la « lutte contre la corruption et l’impunité ». Il planifie un « accroissement des moyens humains et matériels des structures d’audit et de contrôle » et tous les départements sont concernés. La « Restauration de la sécurité des personnes et des biens sur l’ensemble du territoire national », la « Reconstituer une capacité de défense de l’intégrité du territoire », « Elaboration d’une loi de programmation militaire sur un horizon quinquennal », « Reconstruction de l’école malienne »« Développer la petite enfance (PE) et l’éducation préscolaire (EP) », « Amélioration de la qualité de l’éducation préscolaire ». Construction d’une économie émergente, Maintenir la stabilité du cadre macroéconomique, Relèvement du taux de pression fiscale à 17% (0,5% par an du PIB), la santé et le développement social, aucun secteur ni aucune préoccupation majeure des Maliens n’a été oublié dans ce document que le Premier ministre Moussa Mara ne pouvait que s’approprier. Mais devait-il au moins reconnaitre le mérite du Maître d’œuvre en le félicitant ? A suivre !

B. Daou                                                                                                                                           

 

Source: Lerepublicainmali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *