Niankoro Yeah Samaké nommé Ambasssadeur du Mali à New Delhi : promotion ou piège politique ?

Le président du PACP, Niankoro Yeah Samaké, non moins maire de la Commune Oueléssébougou a été bombardé Ambassadeur du Mali à New Delhi (Inde). C’était au conseil de ministres du 6 mai. Cette nomination est déjà diversement commentée au sein de la classe politique.

Yeah Samaké maire politicien parti pacp

Pour  certains,  c’est une promotion qui ne surprend pas vu le rapprochement entre lui et le roi de Koulouba. D’aucuns présentent le maire-président du PACP comme un bon ami à IBK. Toute chose qui explique sa nomination comme Ambassadeur, un poste, on le sait, généralement très lorgné par les dinosaures du parti au pouvoir.

Par contre, d’autres voient dans cette nomination un piège politique. Pour ceux-ci, c’est une politique du régime en place pour désaxer Yeah Samaké de sa base politique d’Oueléssébougou. Et cela est vraisemblablement proche de la réalité.

Puisqu’il est difficile de suivre deux lièvres à la fois,  en sa qualité d’Ambassadeur du Mali à New Delhi, loin des siens, de ses électeurs, Yeah Samaké aura du mal à se faire relire maire d’Ouléssébougou ou à atteindre ses objectifs politiques estimés grands. En clair, il court le risque de perdre sa base électorale pour le bonheur de ses adversaires politiques du RPM.

Dans tous les cas, tous semblent unanimes sur une chose : la nomination  de Samaké en qualité d’Ambassadeur du Mali à New Delhi peut rapporter gros pour le Mali. Il maîtrise parfaitement ce pays où il entretient de solides relations  avec des personnalités influentes.

A. Berthé

Source: Autre presse

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.