Mouvement Mali Kanu : Les maliens de Lomé promettent Koulouba à Modibo Koné en 2018

Modibo Koné, le président du Mouvement Mali Kanu était   le week-end dernier  avec ses sympathisants  dans la salle de l’EDA OBA à Lomé au Togo  dans le cadre de l’implantation du mouvement à Lomé. Une rencontre qui a permis  à la diaspora malienne au Togo de réaffirmer son soutien aux engagements de Modibo Koné.

–  Lancé le 5 avril 2018 au  Mali, le Mouvement Mali Kanu  s’implante  au sein des communautés maliennes vivant à l’étranger. Pour une première, le mouvement a choisi la capitale togolaise pour s’installer, à l’occasion  la  salle de 1000 places de l’EDA-OBA de Lomé  a abrité du monde venu signifier  son adhésion à la cause dudit mouvement et singulièrement aux idéaux de son président Modibo Koné.

Prenant la parole, le président du Mouvement Mali Kanu a chaleureusement  salué l’hospitalité togolaise, gage des forts liens de fraternité et de coopérations entre le Mali et le Togo.

Ancien fonctionnaire de la banque BOAD ayant servi au Togo, Modibo Koné garde de bons souvenirs du Togo, un séjour qui à ses dires , lui a permis d’apporter sa contribution en terme de développement notamment  à travers la construction de routes, les réalisations d’adductions d’eau  au plan régional.

Un modèle  que le président du Mouvement Mali Kanu promet de reproduire dans son pays. Et reconnaissant l’important rôle joué par la diaspora malienne dans le développement socio-économique du pays, Modibo Koné  est revenu sur les objectifs de son mouvement, crée en 2017  au Sénégal par une soixantaine de personnes  venant du Mali, du Togo et d’ailleurs avec un objectif commun à savoir le Mali au centre des préoccupations.

Et pour se faire, le Mouvement Mali Kanu par la voix de son président s’ engage à lutter contre la corruption, l’insécurité et l’injustice et surtout travailler pour la paix et la réconciliation .

Une ambition partagée par les différentes délégations  sous régionales qui ont profité de cette rencontre pour clamer leur soutien à Modibo Koné en lui promettant de le porter à la magistrature suprême  en juillet 2018.

Khadydiatou SANOGO 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *