Modernisation des structures militaires : Du matériel informatique offert par le Chef de l’Etat

Le Président de la Transition SE le colonel Assimi GOITA a remis ce jeudi 17 février 2022, un lot de matériels informatiques à plusieurs structures militaires. Il s’agit au total de 75 outils de travail, dont les structures bénéficiaires sont les suivantes : La Direction de l’information et des Relations publiques des Armées, l’école de la gendarmerie nationale, l’école militaire interarmes , l’école des sous-officiers, l’école d’application des officiers et le prytanée militaire de Kati. La cérémonie de remise s’est tenue dans la salle des banquets de Koulouba, sous la présidence du secrétaire général de la Présidence, Mamadou OULALE.

 

Ces ordinateurs de type HP « All in one » qui ont été remis sont répartis ainsi qu’il suit :
10 pour la Direction de l’information et des Relations publiques des Armées, 10 pour l’école de la gendarmerie nationale, 15 pour l’école militaire interarmes, 15 pour l’école des sous-officiers, 10 pour l’école d’application des officiers et 15 pour le prytanée militaire de Kati. Au nom du Chef de l’Etat, le secrétaire général de la Présidence a réitéré aux bénéficiaires ses vœux de paix, de pleine réussite et de succès en cette nouvelle année 2022 avant d’adresser une mention particulière à la DIRPA pour son professionnalisme quant à la gestion de l’information autour des FAMA en ces temps de troubles. Selon le secrétaire général de la présidence, « l’espoir est permis grâce aux efforts remarquables déployés par les autorités de la transition aux fins de doter les FAMA de moyens efficaces et à l’engagement sans faille des hommes et des femmes que ces écoles de formation ont la lourde responsabilité de former et de mettre à niveau. Prenant la parole au nom des bénéficiaires, le directeur de l’information et des Relations publiques des Armées, le colonel Souleymane Dembélé a salué le Chef de l’Etat pour cet appui « d’un apport non négligeable ». « Nous espérons que ces beaux gestes ne s’arrêteront pas », souhaite-t-il avant d’assurer que bon usage sera fait de ces outils.
Source : Présidence de la République du Mali
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.