MESSAGE DE VOEUX DE NOUVEL AN DU PRÉSIDENT D’HONNEUR DE L’ADP-MALIBA, MONSIEUR ALIOU BOUBACAR DIALLO:

Chers compatriotes,

L’année 2019 tire à son terme sur une note que nous pouvons considérer comme un réel motif d’espoir pour l’avenir de notre cher Mali. En effet, comme nous l’appelions de tous nos vœux depuis l’an dernier, enfin les maliens se sont enfin retrouvés durant près de deux mois autour de l’essentiel : le Mali. Dans les communes, à l’étranger puis au niveau national, partout où se fut possible, tous les sujets ont été mis sur la table pour convenir consensuellement des voies et moyens de résoudre NOS problèmes, de mettre un terme à NOTRE crise.

C’était un appel pressant auquel l’ADP-Maliba, formation politique de l’opposition, et moi-même tenions particulièrement. Au cours des échanges, nous nous sommes concentrés sur ce qui unit les maliens. 2019 se termine donc sur l’espoir que le chemin de la paix est encore possible. Nous devrons œuvrer à ce que 2020 soit l’année de la concrétisation des conclusions de notre Dialogue.

Mes très chers compatriotes,

Pour la nouvelle année, mon vœux le plus ardent est donc que les résolutions et les recommandations fortes issues de ce dialogue inter-malien connaissent une mise en œuvre effective. Que la mise en œuvre de ces recommandations permette à nos frères, nos sœurs, nos fils et nos filles réfugiés et déplacés de pouvoir enfin retrouver le chemin de leur terroir. Que cela permette de rétablir la paix et la sécurité de Kayes à Kidal, de Taoudeni à Zegoua. Que cela permette de réouvrir les classes pour tous nos enfants et d’offrir de nouvelles perspectives à notre jeunesse et à nos femmes en terme d’emploi et de prospérité. En somme que nos recommandations collectives soient réellement une solution pour le Mali.

Mais je sais que de simples vœux n’auront d’effets réels que par le travail, la rigueur, le sérieux, l’engagement et SURTOUT l’implication de tous et de toutes. Au-delà des discours, nous devons agir collectivement pour la mise en œuvre de ces recommandations. Je tiens à féliciter mes camarades du Comité Executif de l’ADP-Maliba qui ont fait le choix du dépassement de soi et de l’effacement des clivages partisans au profit de la réussite d’un projet collectif qui était le vœux de tous les participants au DNI (majorité, opposition, société civile et groupes armés).

Chers compatriotes,

Vous l’aurez compris, au-delà des traditionnels vœux de fin d’année, j’ai souhaité concentrer mon message sur les perspectives qu’offre le dialogue que nous venons de conclure surtout depuis que le President de la Republique a pris l’engagement devant les maliens de s’impliquer dans la mise en œuvre de ses conclusions. Cela offre des perspectives mais aussi d’énormes défis dont je mesure l’ampleur et la difficulté à relever. Pour autant, comme toujours, je reste convaincu qu’impossible n’est pas malien à partir du moment où nous nous mettons tous et sincèrement à la tâche.

Chers compatriotes,

Je ne saurais terminer sans présenter mes sincères condoléances aux familles des victimes civiles et militaires, nationales et internationales, de la crise que nous connaissons. Je prie pour le repos éternel de leurs âmes.

J’espère que la mise en œuvre des conclusions de ce dialogue permettra de mettre un terme à la tragédie que nous vivons et de retrouver le chemin d’une paix durable.

Chers compatriotes,

Je vous souhaite une excellente année 2020. J’espère qu’elle sera celle de la santé, du succès, du bonheur et de la prospérité pour tous.

Bonne année 2020!

Qu’Allah bénisse le Mali et les maliens!

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *