Mali/législatives : le pays retrouve désormais les conditions démocratiques pour faire face pleinement au développement et la réconciliation (UE)

Le chef de la Mission d’ observation électorale de l’Union européenne au Mali, Louis Michel a salué lundi la bonne tenue du second tour des élections législatives maliennes et affirmé que ce pays a retrouvé désormais les conditions démocratiques qui devront lui permettre de redémarrer pour s’occuper pleinement du développement, de l’ éducation et de la réconciliation.

législatives mali succès selon Louis Michel chef délégation observateurs européens

Louis Michel a présenté ce lundi matin lors d’une conférence de presse la déclaration préliminaire qui rassemble les observations, relatives au second tour des élections législatives qui s’est déroulé le 15 décembre.

Celui-ci a précisé qu’il s’agit des observations qui ont été relevées par les équipes de l’UE dans 705 bureaux de vote situés dans 5 des 8 régions administratives du pays couvrant 91% de l’ électorat potentiel, et analysées par la Mission.

Louis Michel a salué ”la bonne organisation et le déroulement pacifique du scrutin, en dehors de quelques incidents techniques ou logistiques qui ne sont pas de nature à remettre en cause la régularité ou la légitimité de l’élection”.

Le chef de la Mission d’observation électorale de l’UE a indiqué que les autorités maliennes, dont le ministère de l’ Administration territoriale, ont travaillé avec beaucoup de professionnalisme, compte tenu des conditions logistiques, matérielles, financières et humaines spécifiques de ce scrutin.

”Jusqu’ici la manière dont ça s’est passé correspond aux meilleurs standards auxquels j’ai pu assister”, a-t-il précisé. ” Il faut féliciter d’abord la population malienne et tous ceux qui ont participé à l’élection, les citoyens, les militants et les candidats, ils ont fait vivre la démocratie”, a salué le député européen.

”Il est évident que ce second tour parachève tout le processus de reconstruction institutionnelle qu’on imaginait difficile mis en place depuis des mois après le drame que ce pays a connu”, a affirmé Louis Michel avant de poursuivre que ”personne n’aurait pu croire qu’on pourrait organiser le retour à l’ordre constitutionnel et à l’état de droit aussi vite”.

”Ce pays a retrouvé désormais les conditions démocratiques qui devront lui permettre de redémarrer pour s’occuper pleinement du développement, de l’éducation et de la réconciliation”, a-t-il conclu.

Pour rappel, Louis Michel avait déjà conduit la Mission de l’UE pour l’élection présidentielle en juillet et août derniers. Fin

Source: Agence de presse Xinhua
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.