Mali : Vital Robert Diop s’exprime après sa remise à la liberté

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

Bamako, le 19 avril 2021

La Cour Suprême du Mali a confirmé, ce lundi 19 avril, l’arrêt du 2 Mars 2021 de la Chambre d’Accusation de la Cour d’Appel de Bamako, qui avait annulé la procédure et ordonné la mise en liberté de tous les inculpés dans l’affaire dite de « déstabilisation de la transition et de complot contre le gouvernement».

Après près de quatre mois de détention arbitraire, cette décision me permet aujourd’hui de recouvrer la liberté, de même que les autres personnes inculpées : Youssouf Kansaye, Mohamed Youssouf Bathily, Mamadou Koné et Aguibou Tall.

Quatre longs mois après le début de cette affaire, notre honneur est enfin lavé. Il n’existe plus aucune charge contre mes co-inculpés et moi-même, nous qui avons toujours clamé notre innocence. Que Dieu en soit loué !

C’est l’occasion pour moi de remercier vivement nos avocats qui ont œuvré à ce dénouement heureux, ainsi que ma famille, mes proches, mes amis, les employés du PMU Mali, et tous ceux, au Mali ou ailleurs, qui m’ont apporté leur soutien et témoigné leur sympathie tout au long de cette longue épreuve.

Je voudrais aussi remercier les magistrats qui ont fait preuve de discernement et ont ainsi honoré la justice malienne en mettant fin à la très grande injustice que nous avons subie.

En ce mois de Ramadan, je voudrais souhaiter un bon mois à tous les musulmans du Mali et du monde.

Vital Robert Diop

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.