Mali: “Je retourne à la mosquée”, affirme l’imam Dicko, figure de l’opposition, après la chute du président Keïta

“Je retourne à la mosquée, je suis un imam”, a déclaré vendredi l’imam Mahmoud Dicko, figure morale de l’opposition au Mali, en “remerciant” les militaires qui ont renversé le président Ibrahim Boubacar Keïta et en appelant à “chasser les démons de la division”.

“Je veux réconcilier tous les Maliens de Kayes (Ouest) à Kidal (Nord-Est)”, a ajouté devant des milliers de manifestants l’influent chef religieux, dont le rôle a été crucial dans la mobilisation contre le président Keïta, finalement chassé du pouvoir mardi par un coup d’Etat militaire condamné par la communauté internationale mais salué par l’opposition malienne.

Source : AFP

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *