Mali-Cuba : L’ambassadeur cubain fait ses adieux au chef du gouvernement

Il aura passé une année dans notre pays, en tant qu’ambassadeur de Cuba. Roberto Blanco Dominguez, en fin de mission, s’est rendu hier à la Primature pour faire ses adieux au Premier ministre, Dr Boubou Cissé. Instant émouvant et d’échanges utiles sur les liens entre nos deux États qui entretiennent une collaboration étroite dans des domaines aussi divers que l’éducation, les sports, l’agriculture et le tourisme.


Durant son séjour, le diplomate cubain s’est employé à consolider ces liens de coopération et d’amitié, qu’il souhaite encore plus larges et mutuellement avantageux.
À sa sortie d’audience, Roberto Blanco Dominguez s’est réjoui de la qualité de l’entretien qu’il a eu avec le chef du gouvernement. «On a fait un petit tour d’horizon des relations historiques entre Cuba et le Mali», a confié le diplomate, soulignant la solidité desdites relations qui ont commencé dans les années 60.
En effet, les premiers contacts entre nos deux pays ont été établis par le père de l’indépendance du Mali, Modibo Keïta et Fidel Castro. Ces liens de coopération, a-t-il magnifié, sont «restés pendant des années, durant lesquelles on a eu de très bons moments».
Le diplomate a rappelé la «modeste contribution» apportée par son pays au nôtre dans les domaines comme la santé et le sport. Roberto Blanco Dominguez n’est pas indifférent à la situation difficile que traverse actuellement le peuple malien.
Ainsi, a-t-il formulé des vœux de bonheur et de prospérité pour ce vaillant peuple qui «mérite de vivre en paix». Au moment de l’indépendance, se souvient-il, le Mali était l’un des pays les plus avancés de la région, du point de vue culturel, éducatif et de l’unité nationale. Le diplomate cubain quitte notre pays avec la certitude que les Maliens sauront surmonter les difficultés. Il a souhaité que le Premier ministre Dr Boubou Cissé effectue une visite à Cuba.

Issa Dembélé

Source: L’Essor-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *