Mali : ADP-MALIBA POURRAIT PRESENTER UN CANDIDAT EN 2018

Depuis le lundi 11 juillet , le parti de la balance a suspendu sa participation à la majorité. Des divergences de vues que le parti présidé par l’honorable Amadou Thiam sont à l’origine du départ mettant à mal la Convention de la Majorité Présidentielle (CMP) .

amadou thiam adp maliba
Le désormais ex-parti de la majorité  ne se reconnaît pas en la gouvernance actuelle  des affaires de l’Etat par Son Excellence Ibrahim Boubacar Keita.
Si les militants de la formation dirigée par l’élu Thiam en communes V ont été à l’origine de ce changement de cap c’est parce que des choses ont été constatées : affairisme, amateurisme , népotisme et gestion de la famille présidentielle au coeur des affaires publiques.  Autant de failles qui ont poussé le secrétaire général Ibrahima Sory Traoré ,du parti possédant 4 députés , à hausser le ton.

Durant les tournées de Sikasso et Bla , le Président IBK a désavoué la majorité ( CMP).  Ibrahima Sory Traoré déplore que ce soit la course aux postes nominatifs qui soit la motivation 1ère des soutiens politiques d’IBK.
A deux ans du bilan , l’ADP ne veut se compromettre. C’est pourquoi la nomination des ministres issus de la rébellion a été la goutte d’eau qui déborda le vase. Ibrahima Sory rappelle que les groupes armés ont émis des communiqués indiquant ne pas se reconnaître en ceux qui siègeront au gouvernement en leur nom.

En plus le Mali a été au cœur de plusieurs scandales sous l’ère IBK. L’ADP  exige que les sanctions judiciaires soient appliquées aux présumés coupables de détournements de derniers publics publiés par le Vérificateur Général. Si le parti est dans une logique de divorce après cette séparation de corps , les responsables du parti se veulent clairs « nous n’irons pas à l’opposition ».
En attendant la fin des consultations avec la base  pour une conférence nationale qui définira la nouvelle orientation , l’ADP n’exclut pas présenter un candidat en 2018.Rien ne contraint désormais le parti à aller dans le sens de l’actuelle CMP qu’il préfère voir remaniée. Les semaines à venir seront donc décisives pour le parti de la balance à la croisée des chemins.

Source : Koulouba.com

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *