Logements sociaux : Le Ministre Dramane DEMBELE met 150 logements sociaux sur orbite à Yorosso, Kolondièba et Yanfolila pour plus de 3 milliards

Du 8 au 10 octobre 2015, une forte délégation du département de l’Urbanisme et de l’Habitat avec à sa tête le ministre Dramane DEMBELE a séjourné à Yorosso, à Kolondièba et à Yanfolila. L’objet de ces déplacements était les poses des  premières pierres de 150 logements sociaux dont 50 pour chaque cercle. Rappelons que la réalisation de ces logements est un pan du programme présidentiel dont la quintessence est de permettre l’accès du plus grand nombre de Maliens à un logement décent avec à la clé 50 000 logements.

Dramane Dembélé ministre urbanisme habitat biographie curriculum vitae cvDepuis le milieu de la semaine écoulée, une délégation conduite par le patron de l’Urbanisme et de l’Habitat a séjourné dans 3 cercles de la région de Sikasso comme pour dire au Président IBK que ses constats ne sont pas tombés dans une oreille de sourd. Ces visites de travail étaient sous tendues par la pose de la première pierre de 5O logements sociaux à Yorosso, 50 à Kolondièba et 50 à Yanfolila. La réalisation de ces logements rentre dans le cadre de la politique du Partenariat Public Privé amorcé par le département en charge de l’Habitat depuis un certain temps. La Société qui est au cœur de ces réalisations est la SOPROMAC (Société pour la Promotion des Matériaux de Construction) dirigée par un promoteur national du nom d’Adama BAGAYOKO. Cette société a passé le protocole de construction de 1 000 logements avec le département de l’Habitat. Le coût de réalisation de ces logements est de  plus de 3 milliards dont 1,
5 milliard pour les constructions des maisons  et 1, 5 milliard pour la viabilisation qui est de niveau II et l’électrification. Les 150 logements de type F3 tôle qui sortiront de terre dans un délai de 6 mois donneront à coup sûr une nouvelle architecture aux villes de Yorosso, de Kolondièba et de Yanfolila. S’agissant des retombées économiques, ces réalisations impacteront sans ambages les économies locales car elles seront des vecteurs d’emplois.
Le cercle de Yorosso fut le 1er cercle à accueillir la délégation ministérielle. L’ambiance des grands jours festifs était à son comble. A côté de la délégation ministérielle, les honorables députés de Yorosso ont par leur présence signifié leur satisfaction et extériorisé leur soutien ferme au programme présidentiel au sujet des logements sociaux. Le site devant abriter les logements était bondé de monde sous les airs musicaux du terroir minianka comme pour dire au ministre DEMBELE qu’il est du patriarche. Le Maire Abdoulaye GOITA, dans son allocution d’accueil a salué l’initiative, remercié le Président de la république et exprimé toute sa satisfaction et celle de la population de Yorosso. Même son de cloche sur les lèvres du représentant du Chef de village de Yorosso qui s’est réjouis de l’arrivée du  projet. Il estima : ” Construire les logements sociaux à Yorosso pour nous était un rêve. Que dieu soit loué ! Les
logements sociaux sont aujourd’hui une réalité à Yorosso et on ne peut que dire merci à IBK pour le respect de la parole donnée ”
Le Ministre Dramane DEMBELE, prenant la parole a  été clair comme du kaolin. Il a déclaré : ” Je suis en mission que le Président de la République Son Excellence Ibrahim Boubacar KEITA m’a confiée, mon devoir est  de mener cette mission à bon terme “. Par ces termes le ministre  Dramane DEMBELE exprime tout son attachement à la vision du président IBK et montre son engagement à maintenir le cap des 50 000 logements contre vents et marées. Au nom du président de la République et du gouvernement, il a remercié la population de Yorosso pour la mobilisation de taille avant de leur offrir le meilleur cadeau  à savoir les 50 logements sociaux.
La présidente de la CAFO a exprimé sa joie et l’adhésion des femmes à ce projet. Pour témoigner cette option, elle a remis solennellement la somme symbolique de 2 000 francs au ministre Dramane DEMBELE pour le président IBK en guise de la contribution des femmes de Yorosso dans la réalisation des 50 logements sociaux de Yorosso.
Kolondièba fut le 2è cercle à accueillir le Ministre Dramane DEMBELE qui a tenu à s’y rendre, malgré la rigueur du milieu physique traduit par une absence totale de route, donc un cercle complètement inaccessible. A cette étape, le ministre Dramane DEMBELE est rejoint par son collègue de l’emploi, de la formation professionnelle et de la construction citoyenne M. Mahamane BABY, des députés Oumar MARIKO un grand ami au Ministre DEMBELE depuis le mouvement estudiantin et le député Bafermè SANGARE. Tous ont témoigné le bien fondé du programme présidentiel des logements sociaux par leur présence à la cérémonie de pose de la première pierre des 50 logements sociaux de Kolondièba. La joie était dans son antre des grands jours. A Kolondièba, autorités politiques et administratives, notabilités, mouvement pionnier, les femmes et les jeunes, tous debout comme un seul homme, ont  accueilli les logements sociaux avec un fervent
enthousiasme. La présence de l’honorable Oumar MARIKO et du Ministre BABY à côté de leur jeune frère Dramane DEMBELE a donné un cachet de solennité à l’évènement, et pour preuve, malgré la canicule engendrée par les rayons solaires que surplombaient le Zénith, la population a tenu à vivre l’évènement.
Le maire de Kolondièba, dans son allocution, a souhaité la bienvenue à la délégation, remercié le gouvernement à travers le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat. Il a adressé les sincères remerciements de la population de Kolondièba au Président IBK qui, selon ses mots, vient de quitter leur cercle malgré les difficultés d’accès. Moins d’un mois après le passage du président IBK, le ministre DEMBELE nous arrive avec un paquet de 50 logements sociaux pour prouver que le Président n’a pas tenu de vains mots. Le Maire de Kolondièba a dans ses propos laissé entendre que Kolondièba prend son take off mais le cercle est buté à un grand problème qui est celui de son enclavement.
Yanfolila, fut la dernière étape de cette série de  poses de première pierre. La délégation a atteint le Ouassoulou le samedi 10 octobre 2015. Là également, le bulldozer du Ouassoulou, le député Yaya SANGARE natif de Yanfolila accompagné d’un panel de députés dont les honorables Mahamadou CISSE ” Bagagnoa ” et SOGORE étaient aux côtés du patron de l’Urbanisme qui tient le gouvernail du projet des 50 000 logements sociaux du président IBK. Selon un observateur averti, le soutien au programme de la réalisation des 50 000 logements sociaux est indéfectible. A Yanfolila, les autorités religieuses, coutumières, politiques et administratives ont tous honoré cette cérémonie. L’atmosphère était festive, pour qui connait le Ouasssoulou avec sa pléiade d’artistes qui sont au beau sommet de leur art. Les notes musicales du terroir, très instructives, ne tarissaient pas les éloges du président IBK.
Le Maire de Yanfolila a souhaité la bienvenue à la délégation de Bamako et remercié le président IBK pour avoir pensé à Yanfolila qui bénéficiera 50 logements sociaux.
Le ministre de l’urbanisme et de l’Habitat dans son adresse à la population de Yanfolila a transmis les salutations du Président IBK et du gouvernement. Dans son discours, il a révélé que les logements sociaux sont une priorité pour le Président IBK dans sa quête permanente du bien-être pour les Maliens. Les logements sont un pilier inébranlable de la stabilité sociale pour preuve que la plus noble aspiration de tout chef de famille est l’acquisition d’un toit décent.
Ousmane COULIBALY

source : Zénith Balé

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.