LETTRE OUVERTE Un citoyen interpelle le Premier ministre sur la suspension de la délivrance des titres fonciers

A     Monsieur le Premier ministre,

premier ministre chef gouvernement pm modibo keita

Chef du gouvernement de la République du Mali.

Monsieur le Premier ministre, j’ai honneur de venir auprès de votre haute excellence, vous soumettre mon avis personnel sur un problème qui concerne de nombreux citoyens maliens.

Monsieur le Premier ministre, le 21 Août 2014 vous avez ordonné la suspension de la délivrance des titres fonciers.

Certes c’est une bonne mesure, mais bientôt deux années aucune évaluation de cette mesure n’a été menée jusqu’à ce jour. Mon avis est que, vous auriez dû mettre en place une commission Ad-hoc pour le suivi des dossiers de T.F qui sont en bonne et due forme.

Personnellement, j’ai eu une audience auprès du ministre des domaines pour protester avec force cette situation, le ministre m’a répondu clairement, je cite : «Je ne suis pas responsable de la décision, soit ma voix auprès du public» fin de citation.

Alors  monsieur le Premier  ministre quand prendra fin cette décision non évaluée ?

Sachez  monsieur le Premier ministre que je suis un bon citoyen qui respecte la loi et les Institutions de la République, raison pour laquelle j’exprime mon opinion sur cette situation.

Veuillez recevoir mon profond respect.

Fait à Bamako, le 27 juillet 2016

 

 

Source: sphinx

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *