Les élections communales à Kayes : De grandes manœuvres lors de la composition des listes: des démissions et des trahissions !

Le 06 octobre 2016,  la  préfecture de Kayes  a été mouvementée avec les dépôts des listes. En effet, c’était  le dernier délai pour  présenter les listes et à Kayes  tous les partis ont attendu les dernières heures pour déposer leurs listes. De grandes manœuvres lors de la composition des listes ont été constatées avec des têtes de liste choisies à la dernière minute.  Le climat  était assurément tendu à Kayes. Mais, beaucoup de tractations,  des démissions de dernière minute, des trahisons et avec des alliances souvent « de contre nature ».

Mamadou Diamoutani ceni vote election

Le mois de novembre 2016  sera déterminant et décisif pour les Kayesiens et surtout pour la jeunesse  appelée à prendre ses responsabilités et assumer son rôle afin de ne plus  être une jeunesse manipulée, béni oui-oui et qui soutient et  vend sa voix contre des tee-shirts, casquettes et de prix de thé. Un sursaut d’orgueil, oui ! Une  jeunesse désormais consciente, avertie et qui sait décliner des offres qui ne sont souvent autres que de fausses promesses des « politiciens ».

Jeunesse Kayesienne face à ses responsabilités !

Il faut le dire « la politique ne consiste pointà faire ce que l’on veut. » Aujourd’hui le constat est là et amer! A cause du comportement de certains « politiques », nous continuons encore, pour la plupart, à considérer que l’engagement politique est une perte de temps. La politique est la sale chose! dit-on souvent. Alors inutile  pour les hommes « sérieux » Eh beh Non ! Cette politique, que rejetons ainsi, sera et restera un instrument de destruction  et de servitude tant et aussi longtemps que nous la considérons comme la chose des autres. Si  les autres la font sans nous ce sera toujours contre nous ! Inutile de se mettre à côté. Mieux vaut rentrer et participer à la prise de décision. Les échecs sont assez et les expériences douloureuses ! Une jeunesse forte, consciente et responsable se doit d’être active, décisive et en état de veille pour suivre les affaires de la cité pas à pas ! Fini la vie en vase clos et les promesses aux calendes grecques ! Jeunes de Kayes, à vos marques !

Il est aujourd’hui nécessaire voire indispensable pour la jeunesse kayesienne de réinvestir la sphère politique de Kayes. Les jeunes doivent être les porteurs du devenir de la région de Kayes, c’est-à-dire, des serviteurs d’une cause noble pour le développement de la région.

La décentralisation « accélérée », «avancée » ou tout simplement la régionalisation prônée par le Gouvernement du Mali  doit être une opportunité prétendre  une nouvelle classe d’hommes politiques imbus de compétences qui sauront, à travers les actes concrets, rétablir la confiance entre eux et les populations qu’ils représenteront.

Ultime conviction :

« Le destin de Kayes doit se confondre à l’accomplissement d’une ambition collective qui tire sa source d’un  élan commun de cœurs et d’esprit pour des lendemains meilleurs ! A ce prix, nous nous sentirons  bien acquitté de notre devoir de bon  Kayesien. »

Kayes, ce nom légendaire, a droit de renaître de ses cendres pour retrouver sa réputation et sa gloire d’antan.

La génération actuelle doit de porter le drapeau cette renaissance et graver son nom à jamais dans l’histoire de demain.

Appel :  Kayesiens et kayesiennnes, les dés sont jetés,  nous allons élire dans quelques jours  ceux ou celles qui vont nous représenter au niveau communal. Sortons massivement pour aller voter et élisons ceux ou celles qui peuvent valablement nous représenter. Telle ma conviction ! »

Boubacar Niane

 

 

Source: Kayes Infos

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.