Législatives: le NDI outille les femmes candidates

algré leur faible représentativité dans les instances dirigeantes, les femmes candidates ne baissent pas les bras. Elles entendent occuper toute leur place à l’assemblée nationale.

national democratic institute ndi femme partis politique mali

Cette formation organisée le National Democratic Institute(NDI) complétera et parachèvera la longue préparation des femmes candidates pour les élections législatives. Elle est dispensée par deux expertes qui ont une longue expérience dans l’accompagnement des femmes candidates. “Je sais et je n’ai aucun doute qu’elles vous feront profiter de leur compétence et de leur longue et riche expérience en campagnes électorale”, a affirmé Dr Badié Hima, directeur résident du NDI au Mali à l’ouverture de la formation.

Les attentes des candidates sont grandes et elles comptent mener une stratégie de campagne pour convaincre leurs électeurs sur la base d’un programme axé sur l’approche femmes et jeunes. Pour Mme Sylla Saran Keita, candidate de l’UM-RDA à Diéma, à travers cette formation, elle pourra “convaincre la population que les femmes aussi peuvent jouer le rôle des hommes à tous les niveaux”.

Pour sa part, l’ancienne candidate aux élections présidentielles, Aminata Niamato Diakité, candidate indépendante à Djenné pour les élections législatives, c’est une révision générale pour mieux aborder la campagne. « A Djenné où je suis candidate, la bataille sera rude avec mes rivaux qui sont prêts à acheter les électeurs », a t-elle déclaré.

D’après le directeur résident du NDI au Mali, la faible représentation des femmes aux instances de prise de décision, tant au niveau local que régional, est un déficit démocratique, et comme tel, travailler à la rehausser devient pour nos Etats, une exigence démocratique, d’équité et de justice. “La démocratie restera toujours formelle tant que plus de la moitié de la population ne compte pas en terme de participation aux décisions qui engagent la communauté dans son entièreté”, a-t-il indiqué.

Par ailleurs, la secrétaire générale du ministère de promotion de la femme, de la famille et de l’enfant a félicité ses collègues femmes candidates pour leur engagement et leur détermination.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *