LE PROFESSEUR DIONCOUNDA TRAORE FACE A LA PRESSE, HIER

“Nos partenaires ne sont pas nets, c’est pourquoi nous voudrions discuter avec eux”

 

Six mois après sa nomination en tant que Haut Représentant du Président de la République Ibrahim Boubacar Kéita pour les régions du centre, l’ancien Président de la République, le Professeur Dioncouda Traoré a rencontré la presse hier, jeudi 23 janvier 2020. L’occasion ultime a permis au Président de la transition, fin connaisseur de la crise malienne, de présenter le travail abattu par son équipe au centre du pays pour y ramener la paix.

Pour mettre fin à la spirale de violence et des massacres contre les populations civiles et militaires et surtout rétablir l’autorité de l’état au centre du pays, le Président de la République Ibrahim Boubacar Kéita a procédé à la nomination par décret N o 2019-0586/P-RM du 31 juillet 2019, du Professeur. Dioncounda Traoré comme son représentant au centre du pays afin de contribuer à la stabilisation desdites régions en proie aux attaques terroristes et des bandits de grands chemins. En effet, après plusieurs mois de silence, le Haut représentant a souligné avoir, dans cette “mission complexe, difficile mais aussi vitale” écouté près de 500 personnes.

Ce qui lui a permis de diagnostiquer le mal profond auquel sont confrontées les régions du centre. Pour beaucoup, les causes de cette crise du centre qui a endeuillé les villages de Koulongo, Ogossagou, Sobane Da…, est l’émanation des conflits…

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU VENDREDI 24 JANVIER 2020

KADOASSO I.

Nouvel Horizon

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *