LE PRESIDENT IBRAHIM BOUBACAR KEITA SALUE LA MEMOIRE DU SERGENT-CHEF MARCEL KALAFUT

A la suite de la mort du légionnaire français Marcel Kalafut dans le nord de notre pays, le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, a envoyé un message de condoléances à son homologue français.

 IBRAHIM BOUBACAR KEITA IBK sommet union africaine addis abeba

Il a salué « la mémoire de cet intrépide sous-officier fauché dans la fleur de l’âge » et présenté « ses condoléances les plus émues au président de la République française, François Hollande, au gouvernement et au peuple français ainsi qu’à la famille du disparu ». « Le sacrifice ultime consenti par cet sous-officier de 25 ans, expérimenté et très apprécié de ses supérieurs, force notre respect et notre admiration », a assuré le chef de l’Etat. « Le sergent-chef Kalafut, tout comme ses frères d’armes tombés, avant lui, sur le champ d’honneur ainsi que l’ensemble des forces militaires engagées sur le théâtre des opérations au Nord de notre pays, indiquent la voie royale à suivre pour anéantir et enrayer définitivement les menaces que constituent les terroristes, les djihadistes et les narcotrafiquants », a-t-il estimé.

Le président Keita a réitéré « à la France et à la communauté internationale », la gratitude et la reconnaissance de notre pays « pour leur engagement sans précédent à nos côtés ». Il les a assurées « de notre détermination à tout mettre en œuvre pour faire échec aux tentatives désespérées de réorganisation des groupes djihadistes au Nord de notre pays ».

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *