Le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga a reçu, en fin d’après midi, ce mardi 13 mars, à la Primature une délégation des organisations et associations composées de l’association « IRGANDA » (notre Terroir en français), la CMA et la Plate forme. La dél

Les trois organisations étaient venues soumettre au Premier ministre quelques réflexions sous forme de programme commun d’actions pour le retour de la paix, de la cohésion sociale et du vivre ensemble dans notre pays en général, et particulièrement dans sa partie septentrionale. Afin de recueillir les conseils de monsieur le Premier ministre.

Le document de programme commun d’actions, qu’a proposé la coalition IRGANDA, CMA et Plate forme, a analysé la situation, fait des contats et proposé des éléments de solution. Parmi lesquels l’organisation d’un atelier d’échanges et d’appropriation dudit programme ; l’organisation des visites de terrain dans les régions, cercles, communes, villages, hameaux et fractions pour aller prêcher la paix, la cohésion sociale et le vivre ensemble.

Cette initiative, a déclaré le chef de la délégation Ousmane Issoufi, est d’accompagner le Gouvernement et ses partenaires pour la mise en œuvre accélérée de l’Accord pour la paix et la réconciliation et l’organisation des élections crédibles, transparentes et démocratiques.

En réponse, le Premier Soumeylou Boubèye Maïga a salué tant l’initiative que la démarche et l’approche de fédérer les synergies afin de trouver ensemble les solutions à nos problèmes. Il a exposé aux visiteurs du jour toutes les actions menées et tous les efforts fournis par le Gouvernement pour la sécurisation du pays, l’accélération de la mise en œuvre de l’Accord et l’amélioration des conditions de vie des populations.

Pour le chef du Gouvernement, pour que le pays puisse se stabiliser et avancer, il n’y a pas d’autres alternatives que l’organisation d’élections crédibles. En la matière, il n’ y a pas de « plan B » a dit Soumeylou Boubèye Maïga.

Avant de clôturer la rencontre, le Premier ministre a dit avoir pris bonne note des intentions d’actions des organisations avant de les rassurer de l’accompagnement du Gouvernement pour la mise en œuvre du programme commun d’actions de la coalition Irganda, CMA et la Plateforme.

SourcePrimature

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *