Le Pr Ali Nouhoum Diallo lors de la visite du CEN à la section VI de l’ADEMA : « Nous dénonçons la chasse contre nos cadres et la suspension de nos maires »

C’est la réponse donnée par le Pr Ali Nouhoum Diallo, lors de la visite du  comité exécutif national à la section du parti ADEMA samedi dernier, en réponse à un militant qui a interpellé les responsables du parti de l’abeille  solitaire sur leur silence par rapport à la politisation  de l’administration et  l’octroi des « postes juteux » de l’administration aux cadres du RPM.

Ali-Nouhoum-Diallo-adema

 

 

 

Lors de cette rencontre qui a été l’occasion pour certains militants de cracher leurs quatre vérités aux membres de la direction du parti ADEMA, plusieurs sujets ont été abordés. Des sujets abordés sous forme de question  à l’adresse  du comité exécutif  national du parti qui était représenté par une dizaine de membres dont Moustaph Dicko, Iba N’diaye, Samba Diallo, Boubacar Diallo dit Bill, Ahamada Sougouna, Assarid Ag Imbarkawane, Aly Nouhoum Diallo…

Alors que certains n’ont pas caché leur colère face à la mauvaise gestion des affaires par l’actuel régime, d’autres  se sont  insurgés contre la décision prise par leur parti de rallier la majorité présidentielle sans consulter la  base. Mais aussi, le silence de cimetière que le parti entretien sur les dérives de l’actuel gouvernement,  sans compter la politisation de l’administration et l’octroi des « postes juteux » aux cadres du Rassemblement Pour le Mali (RPM), parti au pouvoir.

Sur la question, la réponse de Aly Nouhoum Diallo ne s’est pas fait attendre. Selon lui, c’est vrai que c’est qui se passe actuellement au Mali.

« Nous avons dénoncé la chasse à certains de nos cadres, la suspension de nos maires », a-t-il expliqué. Avant de poursuivre que le parti ADEMA  va combattre  la politisation de l’administration.

Le Pr Aly Nouhoum Diallo fait certainement allusion à récente tentative de destitution du  Directeur Général de l’ODRS au profit d’un  cadre du RPM. Mais aussi, la révocation de Makan Moussa Sissoko, ancien Directeur général de l’ANPE à travers un appel à candidature pour son poste. Sans compter les autres postes importants de l’administration qui sont tous en train d’être octroyés aux cadres du RPM.

Sur la question le Pr Aly Nouhoum Diallo a laissé entendre un conseil qu’il a avait donné à Alpha Oumar Konaré lorsqu’il était aux affaires : « si vous êtes décidé à tout manger, vous ferez une indigestion », a-t-il laissé entendre.

Selon lui, le président Ibrahim Boubacar Keita reconnait la valeur de l’ADEMA. Toute chose qu’il n’a cessé de dire lors d’une recentre rencontre entre lui et le comité exécutif national du parti, assure-t-il.

Avant d’ajouter que lors de cette rencontre qui a duré près de deux heures, IBK n’a cessé de remercier l’ADEMA pour son soutien et de faire les éloges du parti de l’abeille solitaire. Mais aussi, pour l’apaisement dont ils font montre au regard de tout ce qui se passe actuellement au Mali.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.