Le PM Boubou Cissé pourrait être révoqué dans le cadre de la mise en place d’un «Gouvernement consensuel d’union nationale »

Lors de son intervention, le jeudi 16 juin dernier au CICB, devant un parterre de personnalités politiques et celles issues de la Société civile, le Chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Kéïta, a surpris l’assistance en déclarant qu’il a  » engagé des consultations pour la formation d’un gouvernement d’union nationale « . A son tour, la CEDEAO vient aussi, suite à sa mission de bons offices dans notre pays, du 18 au 20 juin dernier, de souligner la nécessité de mettre en place un  » Gouvernement consensuel d’union nationale « .

 

Source : l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *