Le parti FARE-An Ka Wuli de Modibo Sidibé : ‘’Le temps d’agir est arrivé !’’

Dans un communiqué publié le 12 juin 2020, le parti Fare An Ka Wuli réaffirme sa position pour un Mali propre avec une gouvernance remodelée au sein du Rassemblement des Forces Patriotiques.

Le parti FARE-An Ka Wuli constate avec satisfaction et un réel espoir la dynamique en cours vers le rassemblement le plus large possible des forces patriotiques de notre pays en vue de créer les conditions d’une sortie de crise endogène et durable, d’une part, et de l’ouverture de perspectives nouvelles pour le Mali, d’autre part.

Cette dynamique est d’autant plus à saluer et à renforcer qu’elle fait écho à l’appel que le parti n’a cessé de lancer depuis 2013 aux forces politiques de notre pays, en vue de rénover nos institutions et nos pratiques républicaines et démocratiques.

Ainsi, dans une tribune intitulée «Reconstruire et rassembler » datant de 2013, nous écrivions : «Rassemblons-nous dans un nouveau pôle politique, un pôle politique émergent, porteur de ces valeurs (démocratiques) d’une nouvelle gouvernance des partis politiques, d’une citoyenneté plus active, plus engagée».

En mars 2014, dans le Manifeste des FARE pour un Renouveau démocratique, le parti appelait encore les patriotes républicains et démocratiques pour le Renouveau Démocratique au Mali. On peut y lire : « Au moment où se joue le destin du pays, le seul choix possible est celui de l’action et de l’engagement pour le Renouveau démocratique. Le Renouveau démocratique, c’est une nouvelle offre politique visant à redonner foi dans la République, la démocratie, dans les institutions publiques et dans la politique. Le Renouveau démocratique, c’est établir l’image d’un pays propre avec une gouvernance remodelée. C’est la vision d’un Mali réconcilié avec lui-même, un Etat fort et juste avec des institutions solides garantes de la sécurité et de la stabilité. C’est, enfin, un appel aux patriotes, républicains et démocrates, pour qu’ils se rassemblent avec la volonté de redonner confiance à notre peuple afin qu’il redresse la tête pour conquérir un avenir de progrès et de prospérité pour tous dans l’équité, la justice et l’unité».

L’exigence de ce large rassemblement politique des forces républicaines et démocratiques se justifie encore plus aujourd’hui, au regard du degré de détérioration atteint par le système démocratique malien, constaté notamment à chaque échéance électorale, où les fraudes de toutes sortes, l’influence corrosive de l’argent et les combines les plus immorales ont fini par prendre l’ascendant sur le libre choix des populations maliennes.

A ce sujet, le parti des FARE déclarait déjà à sa 2ème Convention tenue en décembre 2016, que «pour mettre fin à la marginalisation politique des populations, les forces de progrès, démocratiques et républicaines doivent se réorganiser dans un mouvement le plus large possible pour exiger des élections libres, transparentes et équitables». Les dernières élections législatives ont parfaitement illustré la perversion inacceptable de nos processus électoraux.

Aujourd’hui, la crise que nous vivons est devenue globale et menace jusqu’à l’existence même de l’Etat malien. La nécessité qui commandait le rassemblement des forces du progrès, il y a quelques années, est devenue plus prégnante, plus incisive et plus absolue et comme nous le disions en mars 2017, «Nous sommes convaincus qu’une force nouvelle est nécessaire pour retrouver la pureté des origines de notre quête de démocratie, pour rendre aux militants de la démocratie malienne le goût de ce grand combat, celui d’un Mali de l’espérance, du labeur, du mérite, de justice et de solidarité. Dans cette optique, notre objectif principal, c’est d’unir les forces de progrès».

Et comme l’a rappelé le Président du parti hier à l’assemblée générale du M5-RFP, l’Etat du Mali doit être refondé dans la perspective du renouveau de notre démocratie, sur la base des valeurs et des principes républicains. Le temps d’agir est arrivé !

Source: lechallenger
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *