Le MPR et les Pourparlers d’Alger : Le parti du tigre, débout derrière le gouvernement !

Choguel Kokala Maiga president autorite regulation telecommunication tic mp crt amrtp dg

Lors d’une assemblée générale aux allures d’un meeting politique, tenue le vendredi 26 septembre au siège de son parti  à l’ACI 2000, le président du Mouvement Patriotique pour le Renouveau (MPR), Dr Choguel Kokalla Maiga a invité les uns et les autres à renouveler leur confiance aux représentants du gouvernement malien aux pourparlers d’Alger.

Sans doute, l’esprit de tous les maliens était tourné vers Alger, où la seconde phase des pourparlers entre les autorités maliennes et les représentants des groupes armés se tenait. Des discussions, momentanément arrêtés pour raison de la fête de Tabaski. Le président du parti du Tigre, Dr Choguel Kokalla Maïga a profité de cette trêve pour échanger avec les cadres et les militants de son parti. C’était le vendredi 26 septembre dernier dans la salle de réunion du BEC du nouveau siège du MPR, sis à l’ACI 2000. Au cours de cette assemblée générale, le président du MPR était entouré de nombreux membres du BEC, du BENJ-MPR et du BENF-MPR. Ainsi que de nombreux cadres du conseil des sages.

De prime abord, le président du MPR a tenu à saluer les militants, les élus et les cadres du parti pour leur attachement aux idéaux et activités du parti. Avant de rappeler que le MPR est résolu à accompagner le régime actuel au sein du regroupement politique de la mouvance présidentielle. Un choix unanimement partagé par toutes les instances du parti, dès le lendemain de la publication des résultats du premier tour de l’élection présidentielle, où le président du parti du tigre était candidat. C’est pourquoi, il a rendu compte, au cours de cette AG, des activités menées au sein de cette mouvance présidentielle. Notamment, la signature d’une Platte forme politique, couronnée par la mise en place du bureau dirigeant de ce regroupement des partis politiques de la mouvance présidentielle en début septembre. Un regroupement présidé par Boulkassoum Haidara du RPM.

Sur les questions d’actualité, le président du MPR a fait un large aperçu sur les pourparlers en cours à Alger, la mission du FMI et le voyage du président de la République en Chine. Sur ce dernier chapitre, Choguel .K. Maïga s’est félicité des résultats acquis par les autorités maliennes à l’issue du forum économique mondial de Tianjin. Une moisson qui permettrait au Mali d’amorcer d’autres grands chantiers.

Par rapport aux pourparlers d’Alger, le président du MPR n’est pas allé par quatre chemins pour dire à ses militants de garder confiance aux représentants du pouvoir, qui sauront traduire les aspirations du peuple lors de ces discussions. Car, selon lui il faudra se mettre en dessus des troubles jeux de certains protagonistes. « Les groupes armés savent qu’ils sont ultra-minoritaires, ils profitent des dissensions pour recruter et agrandir leurs rangs » a confié le patron du MPR.

Sur la vie du parti, il a rassuré les uns et les autres que le MPR maintient le cap pour affronter les prochaines élections locales (municipales et régionales) à tout les prix.

Nana Cissé    

SOURCE: Tjikan
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.