Le mouvement ‘’Avançons avec IBK’’ demande aux détracteurs du régime d’arrêter de se frimer

Après le soudain scenario comique des députés de l’opposition sur le projet de loi sur la prorogation du mandat de l’hémicycle, le mouvement Avançons avec IBK les sollicite d’arrêter de salir l’image du pays. C’était ce samedi 24 novembre 2018 à l’hôtel Radison-Blu, lors d’une conférence de presse.

Si le populisme et le va-t’en guerre sont devenus du gagne pain pour certains individus qui usent de tous les moyens afin de ternir l’image du pays tant à l’intérieur qu’à l’étranger, le mouvement Avançons avec IBK a, pour sa part, décidé de passer à la sensibilisation et réparer le tort causé par certains détracteurs. En effet, lors de cette rencontre avec les hommes de medias, le président dudit mouvement, Sidi Traoré, n’est pas passé par quatre chemins pour remercier les plus hautes autorités qui sont régulièrement victimes de toutes les allégations non fondées de la part de certains détracteurs.

A ses dires, ce ne sont ni les marches ni les manifestations qui déterminent le degré du patriotisme, mais plutôt le savoir être et le respect des institutions de la nation. Pour lui, l’image du pays est terni à l’étranger et qu’il faut nécessairement songer à une revalorisation globale. C’est ce qui a amené les membres de son mouvement à sillonner plusieurs pays pour une campagne de proximité et stopper la désinformation dont les Maliens de l’extérieur sont constamment victimes. Par ailleurs, il a rassuré que ce mouvement continuera à promouvoir et soutenir les actions du président de la République durant les cinq prochaines années.

Et pour terminer ses propos, le président est revenu sur le professionnalisme du ministre de la Sécurité qui a une fois de plus rappelé que force doit toujours restée à la loi en faisant allusion aux marches sordides de l’opposition.

Quant à Issa TRAORE, l’un des membres dudit mouvement, il dira même que cette opposition a montré son véritable visage lors du vote sur le projet de loi sur la prorogation du mandat des députés. Car, selon lui, certains opposants ne pensent qu’à leur personne et n’ont rien à prouver à part les campagnes d’intoxication.

Source: Koulouba.com

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *