Le ministre malien de la Justice, Me Mamadou Ismaila Konaté, démissionne suite au non-lieu prononcé par les juges de la Cour d’appel dans le procès qui opposait le ministère public à RasBath

L’information vient de nous parvenir. Suite à l’acquittement de Mohamed Youssouf Bathily dit Ras Bath par la Cour d’appel de Bamako ce lundi 27 novembre 2017 dans le procès sur la “démoralisation des troupes”, le ministre de la Justice vient de rendre le tablier.

mamadou ismael konate ministre justice

Selon nos sources, l’intérim sera assuré par le Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maiga en attendant le remaniement longtemps annoncé.

 

rédaction

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *