Le ministre de la Communication, Chargé des Relations avec les Institutions, Porte-parole du Gouvernement l’a déclaré lors de son premier déjeuner de Presse ” La dégradation de la situation sécuritaire est réelle, mais nous ne pourrions y remédier seulement sur le plan militaire. Donc, l’information est capitale pour que nous puissions gagner cette guerre”

La responsabilité, le patriotisme, le professionnalisme, le respect de l’éthique et de la déontologie qui incombent à certains journalistes en cette période de crise que vit notre pays étaient, entre autres, au cœur des échanges entre le ministre de la Communication, chargé des Relations avec les Institutions, Porte-parole du Gouvernement, Yaya Sangaré et des Directeurs de la Presse écrite, audiovisuelle, les blogueurs, les activistes, les  »influenceurs » et les community managers. C’était à la faveur d’un déjeuner de presse offert par le Département de tutelle, samedi 22 juin dernier, à l’Hôtel MAEVA Palace, sis à l’ACI-2000. Il a notamment saisi l’occasion pour déclarer que  » la dégradation de la situation sécuritaire est réelle, mais nous ne pourrions y remédier seulement sur le plan militaire. Donc, l’information est capitale pour que nous puissions gagner cette guerre ».

 

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *