Le Mali revient lentement mais sûrement dans le concert des nations ; IBK, invité de François Hollande du 20 au 24 octobre prochain.

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, effectuera du 20 aux 24 octobre, une visite d’Etat en France où il prendra activement part au sommet de l’OCDE.

hollande ibk le drian franceEn prélude à ce voyage, le Directeur de la Communication de la Présidence de la République, Racine Thiam, était  face à la presse, le lundi 10 octobre, au siège de l’ancien Secrétariat de la Présidence sise à Koulouba, pour faire le point.

Cette visite d’Etat du Président IBK à Paris est une seconde reconnaissance des grandes nations envers notre pays, après celle de  New York.  C’est du moins ce que Racine Thiam a laissé entendre au cours de cette rencontre.

Loin de tout hasard, cette visite s’inscrit dans la logique de la dynamique  dans laquelle notre  pays s’est engagé,  depuis la signature de  l’Accord de paix, le 15 mai et le 20 juin, un accord qui restaure la confiance  des partenaires en vue de  renforcer les acquis de la sortie de crise et la relance de l’économie via les investissements. En effet, cette visite intervient au moment où va se tenir à Paris, le 22 de ce moi, le  sommet de l’Organisation  de Coopération  et de Développement Economique (OCDE), qui sera une tribune idoine pour notre pays. Selon  Thiam, sera discuté lors de ce sommet, les objectifs immediats du gouvernement du Mali, notammen, le renforcement du dialogue et des politique necessaire à plus d’inclusion, la politique d’emploi et de reaffirmer leur engagement en soutenant le Mali  entre   C’est pourquoi  le directeur de la communication de la présidence de la République, Racine Tcham, dira que, cette visite est un honneur pour le Mali, car dit-il,  elle marque le retour  du Mali au plus haut niveau dans le concert des nations, compte tenu de la crise miltidimentionnelle qui la frappé. Il etait important que les grandes puissances marquent leur point de vu sur tout le processus qui s’est passé au Mali et reaffirmé leur disponibilité à aider le Mali a contunué ce processus et aller  un peu plus loin. Il a par ailleur rappeler que cette visite est une prémière du genre, après celle du président Tunisien, Moncef Marzouki  pour un président africain depuis l’élection du président François Hollande. Toujour selon Mr Tcham, le président de la République IBK, sera accompagné dans ce voyage, par une forte délégation composée, d’une  bonne dizaine de membre du gouvernement, un nombre important d’opérateurs économiques et de quelques journalistes. Il faut noter que  plusiuers rencontres sont programé dans lagenda du chef  de l’Etat malien, au nombre desquels  on peut citer : la rencontre avec le (MEDEF) le Patronat Français, la rencontre avec le Minitre de la Defense Française, jean Ives Ledriand, la rencontre avec la Maire de Paris, Anne Hudalgo, et pour courôner le tout, la rencontre avec la Communauté malienne de la France.

Intérrogé sur le repport des tournées d’IBK à l’intérieur du pays notamment dans la 4eme région à Segou, le Directeur de la Communication Racine Tcham dira que le repport est lié au drame de Mina, et que c’est programmé pour mi-décembre avec d’autres localités, tel que Kayes.

Mohamed Naman Keita            

source : 22septembre

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *