Le Mali célèbre le 62e anniversaire de son accession à l’indépendance (officiel)

Le Mali célèbre ce jeudi le 62e anniversaire de son accession à l’indépendance, un événement placé sous le signe de « l’union dans la souveraineté retrouvée », a indiqué le président de la transition malienne, le colonel Assimi Goïta, dans un message à la nation délivré mercredi soir.

« Cet événement historique, que nous consacrons à notre tour, est un rendez-vous citoyen auquel chaque Malienne et Malien doit accorder la plus haute importance, car c’est le jour du souvenir de notre dignité retrouvée après une longue période de domination coloniale. C’est pour cette raison que nous plaçons ce 62e anniversaire sous le signe de l’union dans la souveraineté retrouvée », a indiqué le colonel Assimi Goïta dans son message lu à la télévision nationale.

Profitant de l’occasion, il a rappelé que son pays se trouvait dans « une phase décisive de son histoire » avec la transition en cours depuis septembre 2020.

Il a également salué « la résilience du brave peuple malien » qui, dans « la plus grande dignité », a supporté les difficultés et les désagréments engendrés par les sanctions imposées à son pays par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pendant des mois.

Conjuguées avec d’autres facteurs, ces sanctions, a-t-il déploré, ont occasionné une augmentation du coût de la vie qui a affecté l’ensemble de la population, particulièrement les couches vulnérables.

Par rapport aux réformes politiques et institutionnelles envisagées au cours de cette transition, il a rappelé que l’œuvre de refondation de l’Etat se poursuivait à travers plusieurs actions comme l’adoption d’une nouvelle loi électorale et l’élaboration d’une nouvelle constitution qui permettront de « doter le pays d’institutions démocratiques stables ».

Source: Agence de presse Xinhua
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.