Le Mali a pris part au Salon des Forces Spéciales Françaises qui s’est tenu du 14 au 16 Avril 2015 à Bordeaux (au camp de Souge).

La délégation Malienne était fortement représentée d’une part coté assemblée nationale par le président de la commission, l’honorable Karim Keita qui a invité les trois commandants de nos unités d’intervention spéciales à se joindre à lui pour ce voyage à savoir la Sécurité d’état , la gendarmerie et la garde nationale.

honorable karim keita depute general gregoire saint quentin

D’autre  part le Ministre de la défense Tieman Hubert Coulibaly également invité s’es fait représenté par le Chef d’Etat Major adjoint des Forces Armées , le Général Didier Dacko accompagné du directeur de la sécurité militaire ainsi que du Lieutnant Colonel Abbas Dembélé actuellement à l’école de guerre à Paris . Rappelons que le Lieutnant Colonel Dembélé avait été le premier à monter un embryon d’unité de forces spéciales lors de la récupération des régions du nord (excepté Kidal) au coté de l’opération « SERVAL ».

Les trois commandants d’unité accompagnant l’honorable Kéita sont revenus très satisfaits de leur séjour Bordelais, cependant nous ne pourrons divulguer ni leurs photos ni leurs noms pour des raisons de sécurité et secret défense.

Le président de la commission défense répondait à l’invitation personnelle du commandant en chef des Forces Spéciales Française, le général Grégoire de Saint-Quentin, bien connu ici au Mali puisqu’il fut le commandant en chef de l’opération « SERVAL ».

Pour l’honorable Kéita « le plus importants pour ce genre d’évènement, c’est qu’au delà de ma personne, ce soit ceux-là qui tous les jours mettent leur vie en danger pour nous, puissent avoir l’occasion de s’enrichir de diverses expériences et tester les matériels spécifiques  tels que les armes, les moyens de communications, bref tout ce que la technologie offre de plus sophistiquée pour accomplir leurs missions dans les meilleurs conditions ». C’est donc dans cet esprit qu’avec l’accord de leurs différentes hiérarchies, nos trois commandants d’unités spéciales ont été invités et pris en charge par le député Keita.

Le Salon qui se déroulait sur trois jours offrait aux participants divers ateliers de présentations de produits tels que les tenues de camouflages, les matériels de transmission mais aussi des démonstrations tactiques en plein air de jour comme de nuit avec simulation de libération d’otages par les forces spéciales parachutés sur terre ou sur mer comme lors de la démonstration dans la baie d’Arcachon. La délégation a été surtout impressionné par les démonstrations de nuit avec un appui aérien dans un noir complet, d’où l’urgence pour elle d’équiper au plus vite nos unités spéciales de casques avec vision nocturnes ainsi que du vecteur aérien tels les hélicoptères de combat et de transport de troupes.

 

La Délégation a eu un entretien formel avec le GCOS Grégoire de Saint-Quentin qui était ému de retrouver ses frères d’arme Maliens, le général Dacko et le lieutnant Colonel Dembélé, collaborateurs parmis tant d’autres au moment de l’opération « SERVAL ». Le général de Saint-quentin a offert au président de la Commission Défense l’emblème du COS (Commandement des Opérations Spéciales) et la délégation Malienne lui a en retour offert un hippopotame sculpté en bois en reconnaissance du travail accompli par l’opération « SERVAL » mais aussi pour toutes les opérations que le COS continue de mener à travers l’opération « BARKHANE » dans la lutte contre le terrorisme.

 

Source: autre presse

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.