Le candidat Harouna Sankaré dans la région de Kayes : Des promesses tenues et des soutiens confirmés !

Dans le cadre de la campagne de l’élection présidentielle du 29juillet prochain, le candidat du mouvement ‘’Harouna 2018’’ Harouna Sankaré  à la tête d’une forte délégation s’est rendu dans la région de Kayes le vendredi 13 juillet. Partout où il est passé, Harouna Sankaré a reçu des assurances sûres sur le soutien des populations des cercles et villes de la 1ère région pour son élection à la magistrature suprême, au sortir du scrutin du 29 juillet prochain.

Boubou blanc, chapelet à la main, le candidat du mouvement ‘’Harouna 2018’’  a sillonné les différentes localités de la région de Kayes. De ces localités visitées on peut citer : Fatao, Sandaré, Djema,Kita et Kayes. Partout où la délégation  est passée, les populations respectives ont fait montre d’une détermination sans faille pour porter à la victoire le candidat Harouna Sankaré, cela par un vote massif à sa faveur le jour du scrutin.

En retour, le candidat du mouvement ‘’Harouna 2018’’ visiblement très heureux  a remercié les différentes populations de Kayes pour la qualité de leur accueil. Cela  avant de se mettre à leur écoute pour recueillir leurs préoccupations et attentes.

A la fin de sa visite, Harouna Sankaré a animé une conférence avec la population de la ville de Kayes dans la salle de conférence de la  représentation régionale de la Chambre et d’Industrie du Mali. Au cours de cette conférence il  a tenu à présenter son programme présidentiel à la population kayesienne

Selon lui dès  son élection comme président de la République, son premier activité sera de rénover la route entre Bamako-Kayes en deux grandes voies et la réalisation de la voie ferroviaire pour permettre le démarrage des voyages par train.

Au profit des femmes, notamment d’une région économique comme Kayes, Harouna Sankaré envisage la mise en œuvre de nombreux micros projets à hauteur de 20 millions chacun, qui seront financés par le budget national et le soutien des partenaires extérieurs.

Dans la même veine, le candidat du mouvement ‘’Harouna 2018’’ a présenté de nombreuses initiatives qu’il entend développer au profit des populations des zones rurales dès son élection à la présidence de la République.

En outre, il a sensibilisé les jeunes dans localités visitées d’aller vers une élection libre et transparente, pour lui  cette élection va passer et le Mali demeurera. « Notre pays a besoin de l’union sacrée  de tous ses fils et filles. C’est pourquoi, le fait de faire la campagne de façon civilisée  est gage pour notre pays  de tenir une élection libre et apaisée » a-t-il déclaré, avant de préciser que notre pays a connu l’insécurité dans le Nord et au Centre, qu’il faut donc contribuer à le faire sortir de cette situation.

Il a invité toute la population de ces différentes localités d’aller retirer leur carte d’électeur de voter pour lui. «  On ne peut pas  élire un président sans la carte d’électeur », a-t-il fait savoir aux Kayesiens.

Reconnu pour ses actions humanitaires le candidat Harouna Sankaré, dans sa tournée en 1ère région n’est pas allé avec les mains vides. Partout où lui et sa délégation sont passés il a fait des actions de solidarité à l’endroit des populations vulnérables de ces localités. Cela à travers la remise d’enveloppes l’engagement de réaliser bientôt des forages d’eau.

Par rapport aux slogans des deux camps opposés, qui sont maintenant, ‘’Boua ka bla’’ ,’’Boua Ta Bla’’, qui sont de nature, selon lui, à créer des conflits entre les populations d’un même pays. C’est pourquoi, la formule trouvée par Harouna Sankaré est de demander aux deux Boua de laisser, pour permettre à lui, candidat jeune de prendre

Par Fatoumata Coulibaly, envoyée spéciale

Source: Le Sursaut

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *