L’Assemblée nationale et les meubles et véhicules prétendument disparus : L’opposition piégée

Après les mensonges grotesques des activistes de l’opposition à propos de l’avion présidentiel, des marchés de fournitures de matériels pour l’armée et…, ils viennent de changer le fusil d’épaule pour répandre encore d’autres contrevérités. Mais le décor change cette fois-ci, parce qu’au lieu de s’attaquer au Président de la République, les hommes de Tiébilé Dramé sont tombés à bras raccourci sur le Président de l’Assemblée nationale, Issiaka Sidibé.

 assemblee nationale bagadadji groupe suivi budgetaire

De façon peu courageuse, ils ont distillé, pas dans leur journal officiel, mais dans un autre organe de presse, des absurdités à propos des meubles, véhicules et autres matériels mis hors service. Un simple recoupement aurait permis de savoir la réalité sur ce matériel usé.

En effet, selon le directeur des services administratifs et financiers de l’Assemblée nationale, Mamoutou Touré dit Bavieux que nous avons rencontré, « les meubles et matériels concernés sont proposés à la réforme. Nous avons pris contact avec le directeur des domaines de l’Etat, M. Coulibaly qui vient d’être relevé pour faire respecter la procédure. Entre-temps, nous avons payé un container pour sauvegarder le matériel. De plus, nous avons suggéré au Président   de louer un coin pour entreposer le reste y compris les véhicules qui étaient très encombrants dans la cour. Cela est vérifiable dans le magasin de Souleymane Soumounou, sis en zone industriel » M. Touré précise que « l’opération a eu lieu en présence d’un expert en automobile, du comptable matière de l’Assemblée nationale et du chef de garage de l’institution ».

C’est dire que les meubles, matériels et véhicules de l’Assemblée nationale sont en lieu sûr, leur destination est donc bien connue contrairement  aux tromperies d’une certaine opposition qui fait du mensonge son cheval de bétail tandis qu’ailleurs les opposants se battent  honnêtement en dénonçant et en proposant des solutions alternatives.  L’opposition est donc piégée par ses mensonges qui se retournent contre elle.

Chahana Takiou

SOURCE: 22 Septembre
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *