L’Assemblée nationale adopte la nouvelle constitution à 111 voix pour et 35 contre

Les élus du peuple ont adopté tard dans la nuit du vendredi au samedi la nouvelle constitution du Mali. Cette constitution qui était défendue par le ministre des Droits de l’homme et de la Réforme de l’Etat, Me Kassoum Tapo, sera soumise à un vote référendaire le 9 juillet prochain, selon le gouvernement.
assemblee nationale depute vote bagadadji
Sur sa page facebook, le président de la Commission Lois du parlement, l’honorable Zoumana N’Tji Coulibaly indique que « l’Assemblée nationale du Mali a voté la loi portant révision de la constitution du 25 février 1992 à 2h 30 par 111 voix pour et 35 contre ».
La commission des lois constitutionnelles a proposé 75 amendements qui ont été adoptés par la plénière dans le souci d’améliorer le projet qui était soumis à son analyse et de répondre aux préoccupations.
La loi votée contient beaucoup d’innovations et prend en compte les aspirations du peuple malien, selon beaucoup de députés.
« Je remercie les populations du Mali, de Kayes à Taoudenit en passant par Bamako, sans oublier les maliens établis à l’extérieur, pour leur participation à ce processus et leurs conseils à notre endroit », souligne l’honorable Zoumana N’Tji Coulibaly.
La rédaction 
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *