Lancement du mouvement ‘’ IBK une chance pour le Mali ‘’ Un soutien pour faire réélire le président à la magistrature suprême en 2018

Le lancement du tout nouveau mouvement pour  soutenir la candidature du président sortant en 2018 dénommé : ‘’ IBK une chance pour le Mali’’ s’est fait en grande  pompe dans la salle Bazoumana Sissoko du palais de la culture de Bamako. Celui-ci  a refusé du monde pour la circonstance. C’était le dimanche 17 décembre dernier, dans l’après –midi.

Les  leaders dudit mouvement, fidèles à leurs idéaux depuis belle lurette soutiennent sans condition les actions  du  président IBK. Naguère, le mouvement était dénommé : « IBK 2012, une chance à saisir ».  Ce  mouvement  est parmi les tout premiers à soutenir la cause  du président IBK. Hier comme aujourd’hui, il reste droit dans ses bottes.

La cérémonie a enregistré la présence du ministre  Maouloud Ben  Kattra en charge de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, de Mamadou Lamine Baby, président du Mouvement ‘’ IBK une chance pour le Mali’’,  Mme Konaré  Kadiatou Doumbia, présidente des femmes dudit mouvement, une femme engagée, une vraie battante,  l’ancien maire de la commune IV du district de Bamako, Issa Guindo,  Baba Moulaye Haïdara, Ousmane Goro, des représentants du parti RPM  et de plusieurs personnalités et autres invités de marque.   

Des milliers de militants, sympathisants sont venus de tout le Mali tant à Bamako qu’à l’intérieur  pour  être témoins de cet important rendez-vous.

Maouloud Ben Kattra a rappelé que  le mouvement ‘’ IBK une chance pour le Mali’’ partage les mêmes objectifs  que celui de son mouvement ‘’ IBK alternatives 2018 ‘’, à savoir soutenir les actions du président de la République  jusqu’à  la  victoire finale en 2018. Il se dit favorable à la mise en place d’une plate-forme  pour qu’IBK remporte l’élection présidentielle de 2018. ‘’ IBK est une chance pour le Mali sur tous les plans politique, démocratique, développement économique et social », a-t-il conclu.

A sa suite, Mme Konaré Kadiatou Doumbia, une dame de fer a d’abord  remercié le grand public pour le déplacement massif avant  d’ajouter que cette mobilisation est un avant –goût de l’élection présidentielle de  2018.

 

Prenant la parole, Mamadou Lamine Baby a dit ceci : « Rassurez-vous, je m’en félicite, car l’enjeu en vaut la peine. Oui, mesdames et messieurs, car il s’agit de soutenir  avec conviction  un compatriote, citoyen pas comme les autres, un leader, un homme d’Etat, que vous aimez  tous, que nous admirons tous. IBK, non je ne me hasarderais à faire ni ses éloges ni encore moins son bilan, par crainte de ne pas vous retenir  ici  des heures durant  et au risque d’en oublier. Il est mieux d’en faire l’économie. Pourtant, dans  de pareilles circonstances, il est impératif de rafraîchir quelques mémoires en citant seulement quelques hauts faits d’arme entre autres : le pari de la  paix, le défi de la souveraineté nationale, la croissance économique, les nombreux  chantiers dans tous les secteurs… Un chapelet en or massif d’œuvres qui est visible, concret et efficient.  ‘’No comment’’ dirait l’autre. Notre mouvement ne se confondra pas en remerciement à IBK, mais lui apportera sans condition aucune, soutien dans la continuité à servir le Mali. Solennellement nous nous engageons à partir de cet instant à porter le flambeau très haut et aux premières loges de tous ceux et de toutes celles qui, comme nous, aiment le Mali dont IBK est une grande chance que le peuple doit consolider ».

Selon Baba Moulaye Haïdara, le président IBK  est une chance  pour  toute l’Afrique et non pour le Mali seulement. IBK est l’homme de la situation. A son avis, IBK une chance pour le Mali est une réalité. Il a levé toute équivoque qu’ils ne sont pas en campagne.

Quant à Ousmane Goro, il a rappelé la fidélité et l’engagement des membres du mouvement ‘’ IBK une chance pour le Mali’’ à accompagner  le président IBK.

L’occasion était opportune pour lui d’inviter solennellement  le président IBK à briguer un second mandat pour se porter à la magistrature suprême du pays.

Il a assuré de l’engagement du mouvement  à œuvrer jour et nuit pour la réélection du président IBK dès le premier tour de l’élection présidentielle de 2018.

Des témoignages, des projections d’images retraçant les grands chantiers réalisés par IBK, des prestations d’artistes et du comédien IBK junior et l’exécution de l’hymne national ont été d’autres temps forts de cet important évènement.

Mamadou Sissoko   

Par Mali Sadio

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *