Karim Keïta, au secours du RPM ; Le jeunot en campagne de séduction et de récupération

depute honorable karim keita president commission defense securite assemblee nationale discours

Profitant de la célébration du 08 mars, le député de la Commune II, et Fils de son père,  a fait un clin d’œil aux femmes du parti RPM lesquelles le lui ont rendu pareil. Un clin d’œil cependant loin d’être anodin.

Karim Keïta, puisque c’est de lui qu’il s’agit, continue sa campagne de séduction. La cible à l’ordre du jour : le mouvement des femmes RPM en Commune II.

A l’occasion de la journée internationale des femmes (08 mars), il a fait remettre, vendredi dernier une vingtaine de balles de tissus imprimés pour les besoins de la cause à travers les membres de son QG dirigés par M. Togola ;  une équipe visiblement très engagée à ses côtés. Les bénéficiaires n’ont pas tari d’éloges et de remerciements.

Le geste est certes symbolique. Mais il s’agit surtout d’une subtile tentative d’approche. Et pour cause. Deux tendances du même parti  s’affrontent dans cette partie de la commune. On parle même de bicéphalisme. Et la direction du parti, certainement par crainte d’une implosion garde encore ses distances. Pas Kathio !

Au contraire du Bureau Politique en effet, Karim Keïta semble chercher une brèche lui permettant de tempérer les ardeurs et certainement d’en tirer profit. C’est de bonne guerre !  D’où, en tout cas, ses clins d’œil tantôt à la jeunesse, tantôt au mouvement des femmes. Et le coup lui réussit bien, en tout cas, jusqu’à ce jour.

A la faveur de remise de présents aux élèves de l’école des sourds-muets au mois de janvier dernier, son équipe était parvenue à mobiliser les membres des deux tendances en conflit. Et aujourd’hui, elle se tourne vers les femmes du parti lesquelles se sont montrées réceptives.

La présidente du Mouvement, Madame Niaré Marietou dira à propos qu’elle s’attendait  à cette démarche de Karim Keïta. Question de l’encourager dans son initiative.

Le jeune député, on le constate, est en outre actif sur d’autres théâtres d’opération, visant à donner une certaine visibilité à ses faits et gestes dans la commune. Dans la même semaine en effet, il a fait réparer le seul véhicule de service du commissariat de police du 3èmearrondissement et remis une enveloppe significative à la mosquée de Médina-Coura en travaux d’extension.

Les bénéficiaires de ces gestes se le disent désormais : « il est plus profitable de voir le Fils que le père !». Le jeune semble, en tout cas, savoir ce qu’il veut.

Sadio Dembélé 

Source : la Sentinelle

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.